L’avenir grenoblois est dans le pré #19 : une équipe soudée par Martin Friedrich


Chaque semaine la section espoirs du FC Grenoble rugby viendra vous parler de son actualité, de ses entraînements ou encore de ses matchs dans sa chronique « L’avenir grenoblois est dans le pré ». Pour ce nouvel épisode, Martin Friedrich revient sur la semaine d’entrainement, le meilleur match de la saison et les qualités ainsi que les défauts de son équipe. 

✔ Notre semaine d’entraînement

Le thème de la semaine d’entrainement était d’essayer d’apporter de l’évolution à notre jeu. Le lundi, nous avons fait un gros travail de technique individuelle. Mardi, nous étions peu à l’entrainement mais nous avons malgré tout travailé les combinaisons sur les sorties de ballons pour qu’un maximum de joueurs puissent participer au jeu. Jeudi, nous avons continué ce travail de combinaisons et d’échanger un maximum le ballon. Vendredi, nous n’avons pas fait une séance normale, nous sommes allés dans un dojo pour faire du judo. Comme nous avons une longue trêve, cela nous permet de faire autre chose et surtout de travailler la cohésion de groupe.

✔ Trois questions à Martin Friedrich

Quel est votre meilleur match cette saison et pourquoi ?

Je pense que c’est le match à Lyon, car nous sommes allés chercher la victoire grâce à un essai dans les arrêts de jeu. Nous avons fait un gros match en défense et même si nous n’avons pas produit un jeu très séduisant, nous n’avons jamais rien lâché.

Quel est le principal point fort de l’équipe et la principale faiblesse ?

Notre point fort, c’est l’ambiance dans le groupe, nous nous entendons tous très bien donc cela nous aide forcément car nous jouons les uns pour les autres. Notre faiblesse, c’est la concentration et l’attitude à l’entrainement parfois qui ne sont pas assez bonnes et du coup, c’est difficile de produire un jeu de qualité en match. Notre plan de jeu est ambitieux et nous devons être plus concentrés à l’entraînement pour l’appliquer en match.

Quels objectifs pour la fin de saison ?

Sur cette trêve qui va durer encore cinq semaines, nous voulons progresser au niveau physique et apporter des nouveautés à notre jeu. Et sur les matchs qui restent, l’objectif est d’en gagner un maximum et surtout ceux contre nos concurrents directs.

FC Grenoble Rugby Espoirs

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des