Camille Serme, devenir championne du monde et numéro 1 mondiale !

Nous avons rencontré Camille Serme, numéro 3 mondiale de squash, qui veut devenir championne du monde et espère pouvoir participer aux Jeux Olympiques de 2024 à Paris, à condition que le squash soit ajouté au programme. 

Camille, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Camille Serme, j’ai 28 ans, je suis numéro 1 Française de squash et 3 mondiale.

Comment as-tu commencé le squash ?

J’ai commencé le squash à l’âge de 7 ans dans le club Marie Thérèse Eyquem à Créteil. Ma meilleure amie et moi faisions du tennis et elle a voulu essayer le squash, je l’ai suivie. Nous avons toutes les deux bien accrochées et ce qui est drôle c’est que nous sommes aujourd’hui numéro 1 et 2 françaises. Il s’agit de Coline Aumard 😊

Peux-tu nous décrire une semaine d’entraînement-type pour toi ?

Une semaine d’entraînement pour moi se résume à deux ou trois séances par jour, cinq jours sur sept, comprenant la partie squash, deux entraînements spécifiques physiques, deux séances d’une heure de pilates et une heure de Yoga. Le samedi c’est souvent une séance solo, seule sur le court, où je travaille des choses techniques.

Quels aspects de ton jeu aimerais-tu encore améliorer ?

Je pense être perfectible dans tous les domaines, mais celui que j’aimerais le plus améliorer c’est ma technique de jeu, pour être capable de mettre vraiment la balle où je veux, quand je veux et le plus précisement possible.

Quel est ton plus beau souvenir sur un court de squash ?

C’est difficile de choisir, il y en a eu plusieurs! Le premier qui me vient en tête est ma victoire au TOC cette année en janvier, c’était tellement énorme de partager cela avec mon entraîneur mais aussi l’ostéopathe de l’équipe de France et mon amie monégasque Mélanie!

@ Steve Line
Tu as finis l’année 2017 à la place de numéro 3 mondiale avec deux titres en World Series, quel bilan fais-tu de ta saison?

Ma saison 2016-2017 est ma plus belle saison sportive pour le moment! J’en tire beaucoup de positif, même si elle avait très mal démarrée. Je pense que cela m’a permit de me poser les bonnes questions afin de travailler encore plus dur, et mieux !

La saison va bientôt redémarrer, quels vont être tes objectifs ?

Mon rêve est toujours de devenir numéro 1 mondiale et championne du monde. J’espère l’atteindre cette saison, mais je ne veux pas trop y penser. D’abord je me concentre sur ma progression, ce que je peux améliorer dans mon jeu, et les victoires en seront la conséquence.

Le squash est un sport spectaculaire qui ne trouve pas sa médiatisation, comment est-ce que tu l’expliques ?

Je pense qu’il y a trop de sport où les athlètes sont forts en France. Nous avons des champions dans beaucoup de disciplines. Il est donc difficile de tirer son épingle du jeu. Le football, le rugby et le tennis sont des sports installés depuis trop longtemps et font de l’audience. Il est difficile de suivre pour des sports plus confidentiel comme le squash.

Paris 2024, cela représente quoi pour toi ? Le squash pourrait y être ajouté, cela pourrait changer beaucoup de choses?

Paris 2024 est un rêve! Si le squash devenait olympique, je ferai tout pour y participer !

Si tu devais me donner un athlète français que je dois absolument interviewer ? ☺

Un athlète français que tu dois absolument interviewer… Quentin Urban! ☺ Ah nan déjà fait ☺ hehe! Pierre Ambroise Bosse, il a l’air drôle et honnête, je pense que l’interview pourrait être sympa.

Nicolas Jacquemard

Laisser un commentaire