Les échanges de Matéo Boheas #2 : prêt à reprendre le chemin de l’entraînement


Tous les premiers mardis du mois, vous retrouvez une chronique de Matéo Boheas, le jeune pongiste français, qui, après avoir participé aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016, rêve de devenir le numéro un mondial et de ramener de Tokyo, dans trois ans, le titre suprême. Aujourd’hui, dans « les échanges de Matéo Boheas » #2, le jeune pongiste nous explique qu’il a profité du mois de juillet pour se reposer, recharger les batteries avant la reprise de l’entraînement cette semaine.

Mon actualité

Le mois de juillet qui vient de passer m’a permis de souffler correctement après ma saison. Cela m’a permis de profiter de mes amis, de ma famille mais également de travailler à Décathlon et de gagner un petit peu d’argent pour mon année étudiante qui arrive. C’était important pour moi de bien couper, je n’ai pas touché du tout la raquette durant l’ensemble du mois de juillet.

Actuellement il ne m’est pas difficile de trouver du temps libre donc je vais reprendre le tennis de table cette semaine avec différents partenaires. Cela va me permettre de préparer de la meilleure manière possible la saison qui arrive et le Championnat d’Europe qui va débuter rapidement (fin septembre – début octobre). J’ai hâte de reprendre car un mois sans toucher la raquette, c’est quand même long. Mais c’est ce qu’il me fallait avant de repartir pour cette saison qui s’annonce longue et éprouvante puisque je ferais mes études en parallèle.

Le monde du sport

Dans l’actualité sportive, j’ai été déçu du parcours et du jeu de l’équipe de France féminine. Je m’attendais à mieux que ça, il va vraiment leur falloir un déclic à cette équipe pour un jour décrocher un titre majeur.

Par contre, quel régal de voir Camille Lacourt sur le toit du monde pour la troisième fois consécutive sur le 50 mètres dos en natation. Malgré le poids des années et ses nouveaux projets, il a réussi à rester au top niveau et ça, je dis respect.

Autrement, j’ai hâte que la saison de football reprenne ses droits avec un championnat de France qui s’annonce très passionnant, mais aussi les championnats du Monde d’athlétisme avec la dernière course d’une légende : Usain Bolt. Ce personnage manquera au sport mondial.

Dernière chose, je veux placer un petit coup de gueule concernant le possible transfert de Neymar au PSG. Bien qu’il soit un super joueur et que ça serait super pour notre championnat, je trouve affligeant les prix qui circulent concernant son transfert ou encore le montant de son salaire, quand on sait la crise que traverse notre société et la pauvreté qui touche de nombreuses personnes dans le monde. Mais bon nous n’y pouvons pas grand chose.

Le handisport

Concernant l’actualité du « handi », je suis agréablement surpris par France Télévisions qui a retransmis tous les soirs une partie des championnats du Monde d’athlétisme handisport qui se déroulaient à Londres. Même si les résultats n’ont pas forcément étaient excellents, l’équipe de France a quand même ramené des médailles avec de belles surprises. C’est très positif pour une année post-olympique, de plus après la perte de son fer de lance Marie-Amélie Le Fur.

Enfin, c’est quasiment fait, nous allons avoir les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024 à la maison. Voilà un bel objectif afin de se surpasser quand on sera à la salle d’entraînement. Je pense que participer aux Jeux dans son pays doit être ce qui est de plus fort et de plus beau pour un sportif. Maintenant il faudra se préparer au mieux pour cette magnifique fête qui s’annonce. Et bien sûr cela va permettre de faire progresser la France et les français sur la notion du handicap qui reste encore un problème dans notre société.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des