Edgar Boulet, Objectif Tokyo 2020 et Paris 2024 !


Votre blog dicodusport.fr a rencontré Edgar Boulet, gymnaste de l’équipe de France qui lance une campagne de crowdfunding pour atteindre ses objectifs à Tokyo en 2020 puis à Paris en 2024.

Edgar, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Edgar Boulet, j’ai 21 ans et je suis gymnaste de haut-niveau à l’INSEP. Je suis licencié au club de la S.M. Orléans Gym.

Comment es-tu devenu gymnaste ?

Je suis devenu gymnaste par punition. Ma mère m’a puni en m’inscrivant à la gym alors que j’étais infatigable dans la maison. Et à partir du moment où j’ai posé mon pied dans le gymnase j’ai étais animé par la volonté de faire comme les grands et puis petit à petit d’aller chercher des médailles au plus haut niveau.

Quels sont tes prochains objectifs sportifs ?

À ce jour j’ai bien évidemment les yeux rivés sur les jeux olympiques de Tokyo 2020 et Paris 2024 (je l’espère) mais bien évidemment il y a des étapes importantes avant tout ça. Notamment les championnats d’Europe et du monde qui sont par spécialités cette année et je compte tout faire pour ne pas être spectateur.

Pourquoi vouloir partir en stage aux 4 coins du monde ?

La gymnastique c’est un sport tellement précis et complexe qu’on a besoin d’avoir des regards différents pour mieux comprendre l’évolution de ce sport et progresser plus rapidement. Être au contact des meilleurs nations européennes et mondiales c’est une source de motivation pour être à la hauteur, pour se montrer et échanger avec ces dernières afin que nous aussi on fasse évoluer notre vision de la gymnastique. Il faut que notre regard s’ouvre sur le monde pour comprendre pourquoi aujourd’hui la France est une nation moyenne et pourquoi les nations comme la Chine, le Japon, les USA et surtout la Grande-Bretagne sont des nations majeures et imbattables.

La France a le potentiel de faire partie de ces nations il faut maintenant l’exploiter en allant se confronter aux différentes techniques étrangères et piocher les éléments qui peuvent nous faire passer un cap dans notre progression. Donc je prends les devants en proposant un projet qui sort un peu de l’ordinaire mais qui est approuvé mon entourage (fédération, club, partenaires d’entrainement etc.)

Pourquoi avoir lancé une campagne de crowdfunding ?

Malheureusement, aller en stage aux 4 coins du monde demande un minimum d’investissement. Je suis prêt à financer les déplacements et hébergements de ma poche mais je manque quand même de moyen. C’est pour ça que je demande à toute la communauté de personnes qui me soutiennent sur les réseaux sociaux et dans le gymnase de m’aider. Donc je me rends compte aussi des gens qui sont vraiment supporter de ma pratique et de mon investissement chaque jour de ceux qui mettent juste un « j’aime » sur mes photos et vidéos. Mais il n’y a rien d’étonnant c’est la juste logique des choses. De plus, je comprends que quand quelqu’un demande de l’argent pour un projet quel qu’il soit, c’est toujours difficile de donner mais pour une fois j’ai vraiment besoin d’aide de la part de mes fans.

Tu es installé à l’INSEP depuis un moment, que penses tu des installations ?

L’INSEP est un complexe parfait pour l’entraînement de haut-niveau, on a tout à disposition, service médical, kiné, self, école et les complexe pour pratiquer chacun notre sport. Mais comme partout, on arrive a un stade ou on se place dans une routine quotidienne et sortir de cette zone de confort c’est ce qui nous permet aussi de progresser plus rapidement.

Le mot de la fin ?

Pour finir, j’invite encore une fois les gens qui me soutiennent à continuer en faisant un don à mon projet. Les participations ne sont pas sans retour, il y a des contreparties que j’honorerai une fois le projet bouclé. Mais je serai toujours très reconnaissant des gens qui me soutiennent à travers ce projet. C’est très important pour moi de remercier ces personnes, pas seulement avec des médailles, mais aussi avec des petites attentions qui peuvent signifier plus de chose qu’une simple médaille.

Pour soutenir Edgar dans sa quête olympique, c’est par ici

logo

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des