Jérémie Azou et Pierre Houin, toujours plus fort


Veni, vidi, vici : ils sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu ! Ils étaient les favoris de la compétition, après leur titre olympique à Rio, il y a 9 mois et ils ont assumé leur statut. Jérémie Azou et Pierre Houin sont champions d’Europe d’aviron, de bonne augure avant les championnats du monde. 

Comme le dit très bien Jérémie, la partie en amont de la course s’est déroulé sans aucun accroc, au contraire :

« La chaleur rendait l’air sec et imposait une hydratation régulière. Comme hier, trois accélérations suffirent à notre mettre dans le bain. Nous arrivâmes en dernier dans les starting-blocks. Ce n’était pas prévu, mais ce fut le bon choix au vu des températures. »

Ensuite, ils avaient mis une stratégie en place avec leur coach : éviter de lancer des séries et privilégier les à coups pour creuser l’écart. Le départ du couple français fût excellent, ce qui les place dans les meilleures conditions pour le reste de la course : 

« Notre départ nous plaça rapidement aux avant-postes. Les italiens, comme bien souvent, emboitèrent le pas. Surprenant polonais qui prirent aussi le wagon. Mais notre stratégie paya rapidement. Avant le passage de la mi-course, nous comptions déjà une longueur d’avance sur nos adversaires, de quoi aborder sereinement le reste de la finale. Pour autant, nous avons continué de respecter la consigne de l’entraineur ; et tels des métronomes, nous avons continué de donner chaque coup avec conviction. »

Même s’il n’en est pas à sa première Marseillaise, l’émotion est toujours aussi forte pour le rameur du club d’Avignon. Comme lui, nous avons aussi une pensée pour Stany Delayre que nous avions interviewé quelques jours avant la compétition : 

« La suite, nous en parlions en tête de l’article, c’est ce qui anime notre motivation au quotidien. Avoir la chance de la chanter, ne serait-ce qu’une fois de plus, une fois encore…  Pour finir j’aurais une énorme pensée pour Stany Delayre, mon ancien coéquipier, contraint de rentrer en France hier pour raisons personnelles. Nous pensons bien à toi ! »

Jérémie, Pierre et Stany, vous êtes de grands champions, Bravo !

Laisser un commentaire