L’avenir grenoblois est dans le pré #13 : une défaite douloureuse à Toulouse


Chaque semaine la section espoirs du FC Grenoble rugby viendra vous parler de son actualité, de ses entraînements ou encore de ses matchs dans sa chronique « L’avenir grenoblois est dans le pré ». Pour ce treizième épisode retour avec Loïc Hanrot, sur la lourde défaite à Toulouse qui a été marquée par la blessure d’Antoine Boyer. 

✔ Notre semaine d’entraînement

Lundi, nous avons fait une séance de récupération pour les joueurs ayant eu un gros temps de jeu. Séance légère pour les joueurs qui n’ont pas ou peu joué avec un travail spécifique pour les premières lignes en mêlée et ateliers ludiques de manipulation de balle pour les autres. Ensuite mardi, retour vidéo du match de Bordeaux, entraînement axé sur le jeu en désordre et ligne de défense avec contacts légers. Une séance plus ou moins bien exécutée selon les joueurs avec parfois des problèmes de compréhension et de maladresse.
Jeudi entraînement collectif de lignes : gros travail en touche, nouvelles combinaisons et révision de nos acquis pour les avants avec ensuite un atelier d’aptitude au contact et jeu après contact en moyenne intensité. La séance a été meilleure que mardi , l’équipe était concentrée et a l’écoute. Vendredi c’était une séance légère, court travail en touche, pour finir sur une mise en place pour l’équipe qui allait à Toulouse le lendemain. La qualité de la séance est montée crescendo.

A la fin, rassemblement de l’équipe pour horaires de départ et causerie pour rappeler les objectifs du match : aller gagner là-bas car nous avons besoin de points. Pour cela, il faut soigner les détails que l’on a manqué pour gagner les matchs précédents à l’extérieur contre des équipes du haut de classement, comme Agen ou Bordeaux où l’on a perdu de peu ! Nous ne voulions pas repartir frustrer de Toulouse.

✔ Notre avant match

Après un trajet en bus de plus de 6h et un réveil très matinal, nous avons mis du temps à se mettre dans le match et ça s’est d’abord senti dans les vestiaires mais aussi dans l’échauffement d’avant-match, nous étions plutôt endormi au début. Mais au retour dans les vestiaires pour enfiler les maillots, nous nous sommes motivés afin de rentrer clairement dans le match, les entraîneurs nous ont laissé en autonomie dans la préparation.

✔ Notre match

Nous avons bien entamé le match, l’agressivité était présente, nous étions plutôt dominant mais un problème récurent était encore présent : encore trop de fautes, cela nous coûte un essai vers la 5ème minute sur un maul porté partant d’une touche adverse trouvée sur une pénalité. Cela nous ne nous a pas démoralisé car quelques minutes après nous réduisons la marque d’une pénalité de Grégoire suite à une défense agressive qui ont amené les Toulousains a la faute. Malheureusement, 10ème minute, Antoine Boyer se blesse gravement, le match est arrêté durant trente minutes avec retour aux vestiaires. Cet événement a affecté une partie de l’équipe, au retour sur le terrain, il a fallu se remettre dans le match et malheureusement on a eu du mal. Pénalisé sur une mêlée, les Toulousains marquent une nouvelle fois sur un ballon porté. Une fois remis dans le match, nous étions de nouveau dominant mais avec encore trop d’indiscipline et trop de ballons perdus au contact qui nous ont coûtés plusieurs essais. Pratiquement chaque contre-attaque toulousaine s’est concrétisée par un essai. La deuxième mi-temps est similaire à la première. Sauf à la fin , nous avons commis moins de faute et d’erreurs, cela nous a permis de marquer un essai et d’effectuer du beau jeu mais il était trop tard. Le score était déjà bien trop lourd.

✔ Après match et programme

Les coach nous ont rassemblé en fin de match, ils ne nous ont pas disputés car nous n’avions pas besoin de cela. En plus de cette lourde défaite, nous pensions à notre pote qui était a l’hôpital. Ils nous ont dit que l’on rentrait en « mode survie », la phase retour va être déterminante pour le maintien en ÉLITE 1. Prenons du repos pendant la trêve, pensons à la reprise et corrigeons nos erreurs car le maintien est loin d’être assuré ! Je crois en cette équipe, nous avons largement les capacités de se maintenir malgré les blessures et les espoirs retenus avec les pros.

FC Grenoble Rugby Espoirs

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des