Sur le parquet de la RA-sket Team #2 : une rencontre amère


Après une première défaite encourageante la semaine dernière, la RA-sket Team retrouvait les parquets cette semaine. Opposés à la « Guignols Band », les basketteurs ont souffert offensivement et ont perdu deux joueurs pour une période assez longue. La prochaine rencontre contre « 5-Paty », qui les avait écrasé en match amical avant le début de la saison, s’annonce délicate.

Le 5 de départ : 1- Léo (meneur) / 2- Kamilia (ailière) / 3- Juline (ailière) / 4- Guillaume (ailier-fort) / 5- Alexandre (pivot)

Remplaçants : 6- Sarah / 7- Lucile / 8- Valérian / 9- Dalila

Le résumé du match :

Comme lors des prestations précédentes, le début de match est agréable à suivre. Le jeu est serré, la RA-sket défend bien, mais les transmissions de balle ne sont pas assurées. Le score de 14-3 à la fin du premier quart-temps montre parfaitement la difficulté pour l’équipe de se rapprocher du panier dans de bonnes conditions et d’être efficace. Lucile inscrira le seul panier de la période. Le quart-temps suivant confirme la tendance, mais les blancs&bordeaux commencent à trouver un peu plus la mire. A la mi-temps, l’écart est toujours de 11 points, 23-12 et on se dit qu’il ne manque pas grand-chose pour que la rencontre bascule. Ce qu’il manque concrètement c’est une adresse en attaque et une rigueur tactique inexistante pour cette équipe qui débute et qui cherche son fonds de jeu. Les blessures successives d’Alexandre, qui montait en puissance durant la rencontre avec plusieurs lay-up et des pénétrations qui l’emmenaient à plusieurs reprises sur la ligne des lancers-francs, victime d’une déchirure à l’adducteur gauche et probablement absent pour un bon moment, puis de Dalila qui se tordait la cheville, n’arrangeait pas les affaires des joueurs de la Clinique St-Exupery. La fin de partie verra Juline réussir à rentrer quelques paniers, ce qui permettra de réduire subrepticement un écart grandissant. Mais la réalité d’aujourd’hui n’est pas celle de demain et le score final de 46 à 23 n’a rien de rédhibitoire tant que l’envie de progresser et de s’améliorer régnera dans ce groupe de rookies ! Rendez-vous mercredi au Fousseret pour une rencontre qui s’annonce déséquilibrée mais riche d’enseignements.

La déclaration d’après-match de Valérian (ailier) :

« C’était une équipe en face qui m’a semblé à notre portée. Après ce qu’il nous a vraiment fait défaut sur cette rencontre, c’est notre manque d’entraînements. Pour ma part, c’était mon premier match et on ne se connait pas encore sur le terrain. Les deux semaines sans match qui vont arriver devraient nous faire du bien. »

Alexandre Toussaint

Laisser un commentaire