Wembley Stadium, « Le temple du football »


Le stade de Wembley, British Empire Exposition Stadium (1923 – 2003), est plus couramment appelé Wembley.

Comme son nom l’indique ce stade se situe à Wembley, quartier qui se trouve dans le nord-ouest du Grand Londres. Ce stade a été construit en 1923 à l’occasion de la British Empire Exhibition (« Exposition impériale britannique). Il a vocation à être un stade éphémère construit pour servir cet événement. Les plans sont signés par les architectes Sir John Simpson et Maxwell Ayrton ainsi que par l’ingénieur Sir Owen Williams.

Il est ouvert au public et inauguré le 28 avril 1923 à l’occasion de la finale de la Coupe D’Angleterre. Il sera cependant officiellement inauguré par le roi George V le 23 avril 1924 lors de l’ouverture de l’exposition qui s’est terminé en 1925.

Cette finale est restée dans les mémoires car l’afflux de spectateurs a largement dépassé la capacité du stade. La confusion étant telle que des spectateurs ont dû trouver refuge sur le terrain. La police a dû intervenir et faire évacuer la pelouse avant que le match puisse débute (avec tout de même 45 minutes de retard). Ce jour-là un policier, George Scorey et son cheval blanc Billie ont été particulièrement actif dans cette tâche.

Il laissera son nom à cette finale « The White Horse Final ». En hommage à cet événement et à son travail une passerelle baptisée « White Horse Bridge » sera construite près du stade. Il est racheté par un jeune entrepreneur du nom de Arthur Elvin et restera actif jusqu’à sa destruction en 2003.

Le stade national anglais a reçu bon nombre d’événement important comme les jeux olympiques de 1948 ou encore la finale de la coupe du monde de 1966 remportée à domicile par les Anglais. Grâce à la présence de l’entrepreneur le stade aura ouvert ses portes à d’autres sports comme le rugby à XIII, les courses de lévriers ou encore le hockey sur pelouse.

Le stade sera détruit en 2003 à cause des conditions d’accueilles et de confort qui n’était plus optimales pour les spectateurs. Il sera reconstruit de 2004 au printemps 2006 avec une capacité d’accueil de 90 000 places. Inauguré le 17 mai 2007 à l’occasion de la finale de la coupe D’Angleterre de football qui opposa Manchester United à Chelsea. Depuis sa reconstruction le stade a reçu bon nombre d’événements sportifs tels que la Challenge Cup (rugby à XIII) qu’il accueille tous les ans et s’est imposé comme l’un des principaux stades lors des Jeux Olympiques de 2012.

Il a aussi accueillit de nombreux groupes et artistes de la musique telle que Muse, Queen, Madonna, The Black Eyed Peas, Red Hot Chili Peppers, Genesis ou encore Metalicca.

Ce stade incontournable à la réputation d’être le « Temple du football » comme l’a mentionné par le passer le célèbre et à juste titre le footballeur Pelé. Il a accueilli plusieurs évènements comme la coupe du monde de 1966 qui a déjà été mentionné, mais aussi le Championnat d’Europe en 1996.

logo

Laisser un commentaire