Canoë-kayak

Canoe Kayak

Le canoë-kayak est un sport pratiqué en loisir ou en compétition consistant à propulser des embarcations à l’aide d’une pagaie. Dans le cadre du loisir, il regroupe le tourisme nautique, la pratique individuelle et associative. En tant que compétition, il est pratiqué essentiellement dans les milieux d’eau calme comme les étangs, d’eau vive sur les rivières et maritime, directement dans la mer ou dans les estuaires.

Comme dans la plupart des sports nautiques, il est nécessaire de maîtriser le lieu de la pratique, d’être préparer techniquement et physiquement, de posséder un équipement adapté et d’être informé sur les conditions météorologiques afin d’éviter tous risques de mise en danger.

Le canoë-kayak est une discipline olympique, possédant une fédération, la Fédération française de canoë-kayak (FFCK), qui catégorise les activités de canoë et de kayak en fonction de la nature du milieu aquatique où elles sont pratiquées : eau vive, eau calme, mer.

  • L’eau vive (EV) correspond aux milieux aquatiques de type rivière ou fleuve avec des mouvements d’eau dus à la pente et aux rochers, ayant un effet direct plus ou moins fort sur l’embarcation : rapides, marmites, drossages, vagues, tourbillons. Les classes officielles de difficulté en EV vont de classe 1 à 6, ce dernier représentant le niveau le plus extrême. À partir de la classe 4, une connaissance optimale des lieux est nécessaire.
  • L’eau calme permet rapidement d’agir sur la maniabilité de son embarcation en maîtrisant l’éventuel courant faible et le vent. Les barrages peuvent présenter des dangers et nécessiter un portage.
  • La mer rassemble les activités en océan, mer ou estuaires de fleuves, où les informations sur la météo, les marées et les courants sont indispensables.

Fédération / Institution

Actualités / Blog

Equipes / Clubs

 

 


Étiquette , , , , , , , , ,

3 commentaires sur “Canoë-kayak

Laisser un commentaire