Natation synchronisée

natation synchronisée

La natation synchronisée est un sport nautique, mélange de gymnastique, de danse et de natation qui se pratique en piscine.
Discipline très exigeante et complexe, elle demande une très grande force cardio-respiratoire ainsi qu’une grande énergie musculaire. Les athlètes doivent être souples, puissants, créatifs et endurants. Cette discipline demande de la concentration pour suivre le rythme musical, se déplacer et se repérer en trois dimensions dans l’eau. Proche de la danse, la natation synchronisée doit faire preuve de grâce, d’élégance, de beauté et de rigeur. La puissance physique est indispensable, ainsi qu’un entrainement à l’apnée, car les nageuses sont majoritairement en immersion dans l’eau. La synchronisation, et l’esprit sportif est requis.

Ce sport tend à devenir mixte. Certaines fédérations nationales, comme celles des États-Unis, du Canada, et de la France, acceptent les compétiteurs masculins. En septembre 2000, la Fédération internationale de natation (FINA) accepte finalement les hommes, pour les compétitions internationales par couples, à partir de la Coupe du monde de Zurich de 2002. Depuis les championnats du Monde de 2015, à Kazan, une nouvelle épreuve est apparue : le duo mixte, qui est donc nagé par un homme et une femme, ce qui est une première pour une compétition internationale.

L’apprentissage de la natation synchronisée en France est échelonné par le passage de trois niveaux, composés chacun de trois épreuves : technique, danse, improvisation et propulsion, dont la difficulté augmentera avec le niveau à valider. Puis les compétitions de ballets s’effectuent selon la catégorie d’âge des nageuses.

 

Fédération / Institution
Matériel / Equipement
Actualités / Blog
Equipes / Clubs


Étiquette , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire