Saut à la perche

Saut a la perche

Le saut à la perche consiste, après avoir effectué une course d’élan d’environ cinquante mètres, à s’aider d’une perche souple pour franchir une barre horizontale placée à plusieurs mètres de hauteur sans la faire tomber. Le fait de toucher la barre n’est pas une faute et n’annule pas la validité d’un saut tant que celle-ci reste sur les taquets. Le perchiste n’a pas le droit de maintenir la perche sur les taquets à l’aide de ses mains pendant un saut. Cette épreuve fait partie de la deuxième journée d’un décathlon, c’est la huitième épreuve.

Le saut à la perche de haut niveau nécessite plusieurs qualités de l’athlétisme : la rapidité sur la course d’élan, la force pour appuyer sur la perche, la souplesse pour effectuer les mouvements en l’air et la qualité de pied au moment de l’impulsion. Pour sauter à la perche, deux techniques existent : la technique russe et la technique française, qui rendent les sauts différents mais qui ont toutes deux fait leurs preuves.

 

Fédération / Institution

Matériel / Equipement

Actualités / Blog

Equipes / Clubs

 

 

 

Laisser un commentaire