Shorinji Kempo

Shorinji Kempo

Fondé en 1947 par Nakano MICHIOMI dit « Doshin SŌ », le Shorinji Kempo est un art martial japonais moderne associant la self-défense avec les principes du budō.

Les techniques qui sont enseignées dans le Shorinji Kempo sont décomposées en deux ensembles : les techniques dites « dures » ou gōhō regroupent les coups de poings et de pieds ainsi que les parades, tandis que les techniques « souples » ou juhō regroupent les dégagements sur saisie, les torsions et les projections. À ceci s’ajoutent d’autres techniques, telles que le maniement du shakujō (grand bâton surmonté d’anneaux en métal), les points vitaux, et le seihō un ensemble de massages pour la remise en forme. Le Shorinji Kempo met également l’accent sur l’aspect mental de l’entraînement. Il en résulte une approche que l’on peut résumer par « un esprit zen dans un corps sain ».


Une fédération internationale, la World Shorinji Kempo Organization, permet d’harmoniser l’enseignement du Shorinji Kempo à travers le monde. Cet art martial est aujourd’hui présent dans près de 40 pays et est pratiqué par environ un million de personnes, bien qu’il reste majoritairement pratiqué au Japon avec près de 3000 clubs sur l’archipel.

En France, le Shorinji Kempo est présent depuis 1972 grâce à Hiroshi AOSAKA, et une quarantaine de clubs ont vu le jour depuis. La France Shorinji Kempo est affiliée à la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (FFK).

Fédération / Institution

Matériel / Equipement

Actualités / Blog

Equipes / Clubs

 

 


Étiquette , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire