Tchoukball

Tchoukball

Le tchoukball est un sport d’équipe qui vient de Genève et de La Chaux-de-Fonds en Suisse. Le but de son inventeur était de créer un sport sans risques ou à faibles risques de blessures, et facile à jouer, pour amener les gens à faire une activité physique.

Le jeu est un mélange de volley-ball, de handball et de squash : on marque des points en faisant rebondir un ballon (ressemblant par sa taille et sa surface à un ballon de handball) sur une sorte de trampoline, appelé cadre, qui est installé à chaque extrémité du terrain, de telle sorte que l’adversaire ne puisse rattraper le ballon par la suite.

Le « tchouk », comme on l’appelle familièrement, est présent en Europe et en Extrême-Orient. Il se développe également en Amérique du Nord et du Sud ainsi que, plus récemment, en Afrique. Ses valeurs (toute obstruction, interception ou contact sont interdits) font que son enseignement est bien répandu dans les écoles de certains pays (Taïwan, Suisse), mais ne se retrouve pas toujours en dehors du cadre scolaire. Certains étudiants sont en effet rebutés par l’interdiction des interceptions et l’absence de contacts, et sont de plus parfois victimes de l’utilisation de matériel non adapté (par exemple un trampoline destiné à la gymnastique, et non au tchoukball), qui fait perdre beaucoup d’intérêt au jeu.


Fédération / Institution
Matériel / Equipement
Actualités / Blog
Equipes / Clubs


Étiquette , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire