Tir à l’arc

tir a l arc

Le tir à l’arc est un sport de précision et de concentration dans lequel les compétiteurs tentent de tirer leurs flèches au centre d’une cible avec leur arc. Historiquement, le tir à l’arc a été utilisé pour la chasse et le combat, tandis que dans les temps modernes, son utilisation principale est celle d’une activité sportive. Une personne qui participe au tir à l’arc est généralement connue comme étant un archer.

Cet article traite principalement les différents genres de compétitions pratiqués actuellement en Occident, pour le tir à l’arc zen japonais, voir l’article kyudo, pour la description détaillée de l’arc et des accessoires à l’archer voir l’article arc (arme).

Les arcs utilisés de nos jours n’ont plus rien à voir avec leurs ancêtres. Le bois a souvent été remplacé par des fibres de verre ou de carbone et de l’aluminium. Ils sont équipés d’un viseur, d’un repose-flèche, de stabilisateurs, d’amortisseurs, de poids, et, pour certains, de cames (poulies dont l’axe est excentré) qui démultiplient la puissance de l’arc. Ainsi, lors des compétitions, les flèches tirées vers la cible peuvent avoir une vitesse dépassant 300 km/h.

Parmi les arcs modernes, on distingue plusieurs types d’arc :

    • les arcs longs ou longbow, descendants des arcs anglais, n’ayant qu’une seule courbure de branche.
    • les arcs à poulies ou arcs compound : un système de poulies permet de démultiplier la force, une poulie asymétrique permet d’avoir une bonne accélération au moment du décochage, ainsi qu’une force de maintien plus faible.
    • l’arc « recurve » classique : arc utilisé aujourd’hui en compétition catégorie classique (catégorie olympique) ; la forme dite « recurve » (branches recourbées) existe aussi pour les arcs chasse (« monobloc » ou non).

 

Fédération / Institution
Matériel / Equipement
Actualités / Blog
Equipes / Clubs

 


Étiquette , , , , , , , , , , , ,