Tricking

tricking

Le terme tricking (ou trickz) désigne un art martial qui mêle différentes acrobaties provenant de plusieurs disciplines comme le taekwondo, la gymnastique, la capoeira et le breakdance. Son origine date des années 1980, aux Etats-Unis, et fait suite au développement des figures acrobatiques réalisées en kata artistique. En une dizaine d’années la discipline a fortement évolué grâce à deux grands courants qui marquent le tricking : les « kicks » et les « acrobaties » et permettent de définir le style d’un pratiquant. 

Dans les compétitions de Karaté du circuit américain, notamment celui du NASKA, sont apparues des catégories dites « katas créatifs » ou « katas extrêmes ». Ces formats libres de performance martiale ont conduit les pratiquants à intégrer de nouveaux mouvements intuitifs et spectaculaires au sein de ces disciplines strictes. Les coups de pied sautés, tels que le 540 ou le 720 ont rapidement fait sensation, parallèlement à l’apparition de nouveaux gestes ou attaques de poings rapides et originales. Ces nouveautés ont progressivement assoupli les codes martiaux et les chorégraphies se sont complexifiées pour finalement aboutir à de véritables œuvres artistiques, soigneusement exécutées. Les premiers compétiteurs célèbres sont Jon Valera, David Douglas, Jimmy Pham ou encore KimDo.

 

Fédération / Institution
Matériel / Equipement
Actualités / Blog
Equipes / Clubs

 

Laisser un commentaire