Nous suivre

Football

6 janvier 2020 : En Italie, foot en folie pour l’Épiphanie

Publié

le

6 janvier 2020 - En Italie, foot en folie pour l’épiphanie
AFP

FOOTBALL – Si en France l’Épiphanie est célébrée par une galette des rois, ce n’est pas un jour férié contrairement en Italie. Chez nos voisins à la botte, ce jour est comme un second Noël pour les enfants les plus sages.

Ça s’est passé le 6 janvier 2020

Pour les amateurs de foot, c’est pluie de rencontres en Série A en ce lundi, jour inhabituel de matchs. Un joli présent pour l’Épiphanie donc avec six rendez-vous au programme ce 6 janvier 2020. Bologne et la Fiorentina terminent sur un nul, tout comme Milan et la Sampdoria. De leur côté, l’Udinese et l’Inter s’imposent en déplacement. La trempe de la journée est signée par l’Atalanta qui a planté 5 buts contre Parme sans en encaisser un seul. La petite vidéo qui suit, c’est pour le triplé de Ronaldo avec la Juventus. Un triplé qui a permis à la Vieille Dame de gagner 4-0 face à Cagliari. Le tout en version originale, c’est cadeau !

Info : Milan a fait 0-0 contre la Sampdoria, mais le petit bonbon pour les supporters était le retour de Zlatan Ibrahimovic.

Sophie Clapier


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une