Nous suivre

Rugby à XV

6 Nations 2022 : Antoine Dupont élu meilleur joueur du tournoi

Maxime Cazenave

Publié le

6 Nations 2022 Antoine Dupont élu meilleur joueur du tournoi
Photo Icon Sport

6 NATIONS 2022 – Quelques jours après le Grand Chelem obtenu avec le XV de France, Antoine Dupont ajoute une nouvelle ligne à un palmarès de plus en plus étoffé. Comme en 2020, le demi de mêlée du Stade Toulousain a été élu meilleur joueur du tournoi. 

Les récompenses ne finissent plus de tomber pour Antoine Dupont ! Dans la continuité d’une année 2021 exceptionnelle où il fut élu meilleur joueur de la planète, le capitaine de l’Équipe de France rafle un nouveau trophée. Ce vendredi, la FFR a en effet annoncé que le joueur de 25 ans avait été élu meilleur joueur du dernier Tournoi des 6 Nations.

Le premier Français à être élu deux fois meilleur joueur du VI Nations

En concurrence avec son coéquipier Gregory Alldritt et l’Irlandais Josh van der Flier pour cette récompense individuelle, le joueur du Stade Toulousain a finalement été choisi par les votants. Un choix logique tant son impact a été déterminant dans la quête de ce premier Grand Chelem, douze ans après le dernier pour la sélection tricolore. Depuis l’existence de cette récompense en 2004, il devient ainsi le troisième joueur à être récompensé à deux reprises, après l’avoir déjà acquis en 2020. Il rejoint ainsi l’Écossais Stuart Hogg (2 fois), et se rapproche de l’Irlandais Brian O’Driscoll (3 fois).

A seulement 25 ans, le natif de Lannemezan continue à bâtir sa légende et un palmarès personnel extrêmement fourni malgré son jeune âge. Déjà double champion de France avec le Stade Toulousain mais aussi champion d’Europe la saison passée, et désormais vainqueur du Tournoi des 6 Nations, il commence également à engranger les récompenses individuelles de prestige après avoir déjà décroché le titre de meilleur joueur du monde l’année dernière. En attendant de décrocher le Graal ultime l’année prochaine lors de la Coupe du monde ?

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *