Nous suivre

Tournoi des 6 Nations 2021

6 Nations : Le Pays de Galles s’impose face à l’Irlande

Alexandre Jeffroy

Publié

le

6 Nations - Le Pays de Galles s’impose face à l’Irlande
Photo INPHO

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021Face à l’équipe d’Irlande, le Pays de Galles s’est imposé, à Cardiff, sur le score de 21 à 16. Lors de ce match, les deux équipes se sont livrées un gros combat et nous ont offert une rencontre plaisante à suivre. 

Après une année 2020 catastrophique, les Gallois démarrent parfaitement leur année 2021 et leur tournoi. Néanmoins, tout n’a pas été parfait lors de ce match très rude, comme en témoignent les nombreuses blessures de part et d’autre. Durant la première période, les deux équipes cherchent le défi tout en mettant du rythme. Cependant, lors des vingt premières minutes, ce sont les Gallois qui s’en sortent le mieux grâce à une meilleure alternance dans leur jeu. En plus de cela, les Irlandais se retrouvent rapidement avec un gros handicap. Au quart d’heure de jeu, c’est le troisième ligne aile Peter O’Mahony qui prend un carton rouge pour un déblayage à l’épaule, directement dans la tête du pilier gallois Tomas Francis. En parallèle, Leigh Halfpenny se charge d’engranger les points avec deux pénalités transformées.

Réduits rapidement à quatorze, les Irlandais résistent bien

En face, malgré leur infériorité, les Irlandais mettent la main sur le ballon durant la deuxième partie de la première mi-temps. Ils campent dans le camp adverse et mettent les Gallois à la faute. Ainsi, Jonathan Sexton passe, lui aussi, deux pénalités. Mais la meilleure opération, c’est cet essai en fin de première mi-temps. Les Irlandais sont encore dans le camp adverse et Robbie Henshaw transperce la défense galloise pour entrer dans les 22 mètres. Il transmet à Josh Van Der Flier qui échoue tout près de l’en-but. Heureusement pour les Irlandais, Tadhg Beirne est présent pour relever le ballon au ras et marquer le premier essai de la partie. Ainsi, le XV du Trèfle mène 13 à 6 à la mi-temps, sur la pelouse de Cardiff.

Au retour des vestiaires, les Gallois reprennent la possession et l’occupation mais commettent des erreurs. Mais à la 50ème minute, George North, très actif durant le match, réalise l’action dont son équipe avait besoin. Sur les 22 mètres irlandais, le centre gallois prend un intervalle, grâce à une course tranchante, pour inscrire son 42ème essai sous la tunique rouge. Il permet de relancer son équipe, qui est désormais menée de deux points, après la transformation ratée par Halfpenny (11 à 13). Dix minutes après, les Gallois repassent devant grâce à un nouvel essai. Cette fois, c’est le jeune ailier Louis Rees-Zammit qui marque, en bout d’aile, de manière acrobatique, à la 62ème minute. Cinq minutes plus tard, Halfpenny rajoute trois points (21 à 13).

Un Pays de Galles bien plus solide en deuxième période

Comme en première mi-temps, la possession et l’occupation changent de camp. Ainsi, les Irlandais réduisent la marque à la 72ème minute grâce à une pénalité de Billy Burns, qui remplace un Sexton sorti sur commotion. Mais cette fois-ci, le XV du Poireau tient bon jusqu’au terme de la rencontre, bien aidé par cette ultime pénaltouche ratée de la part de Billy Burns. Ainsi, les Gallois retrouvent la confiance après une année 2020 ratée. Néanmoins, il faudra d’autres arguments pour aller battre les Écossais, récents tombeurs de l’Angleterre, la semaine prochaine, à Murrayfield. Du côté de l’Irlande, le carton rouge aura été trop pénalisant pour l’emporter à Cardiff. Ainsi, le XV du Trèfle n’attaquera pas de la meilleure des façons sa préparation pour la rencontre face au XV de France, dimanche prochain.

À lire aussi

Alexandre Jeffroy


Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?