Nous suivre

Tournoi des 6 Nations 2022

6 Nations : L’Irlande dompte l’Écosse et met la pression sur le XV de France

Alexandre Jeffroy

Publié le

6 Nations - L’Irlande dompte l’Écosse et met la pression sur le XV de France
Photo Icon Sport

TOURNOI DES 6 NATIONS 2022 – Cet après-midi, à Dublin, l’Irlande a fait le boulot en battant l’Écosse, avec le bonus (26-5) ! Le XV du Trèfle, leader provisoire, n’attend plus que le résultat du Crunch de ce soir pour savoir si, oui ou non, il remportera cette édition 2022. 

Ce n’était pas le plus grand match de l’Irlande au cours de ce tournoi. Néanmoins, les coéquipiers de Jonathan Sexton ont assuré le résultat face à l’Écosse pour garder l’espoir de remporter l’édition 2022. Comme on pouvait s’y attendre, ils mettent une grosse pression sur le XV de France, qui devra à tout prix gagner le Crunch ce soir.

Les avants concrétisent

Sans aucune pression, ce sont les Écossais qui choisissent d’enflammer le début de match. Malgré des intentions très claires d’envoyer du jeu et de mettre de la vitesse chez les visiteurs, ces derniers ne parviennent pas à marquer. De son côté, l’Irlande laisse passer l’orage avant de faire plier le XV du Chardon. Tout d’abord, Dan Sheehan s’extirpe d’un maul bien engagé par les Irlandais près de l’en-but adverse. Le talonneur marque ainsi le premier essai de la partie (7-0, 17’). Dix minutes plus tard, les locaux pilonnent la ligne d’en-but des visiteurs. Ces derniers craquent une seconde fois puisque le pilier Cian Healy double mise, à l’aide de sa puissance (14-0, 28’).

Quelques minutes avant la pause, l’Ecosse réagit et se met à enchainer les séquences dans le camp irlandais, à l’image de ces derniers. Finalement, le pilier Pierre Schoeman imite son vis-à-vis Cian Healy en marquant au ras. A la pause, l’Irlande dispose d’un break d’avance (14-5).

Le bonus en prime

L’Ecosse ne facilite pas la tâche à l’une des deux équipes qui est en mesure de remporter le tournoi, en tout cas en défense et dans l’engagement. En effet, quelques imprécisions et mauvais choix, comme la gourmandise de Stuart Hogg en début de période (49′), ne favorisent pas la concrétisation des actions. En face, une nouvelle fois, on laisse passer l’orage et on attend patiemment. Sereins, les Irlandais inscrivent leur troisième essai à l’heure de jeu. La puissance des avants fait encore la différence et c’est Josh Van der Flier qui marque (21-5, 60′).

Pour couronner le tout, les locaux rempliront entièrement les clauses du contrat en fin de partie. Grâce au travail de ses coéquipiers, le demi de mêlée Conor Murray, entré en jeu en cours de partie, inscrit l’essai du bonus en battant la défense écossaise qui se trouve en infériorité numérique depuis le carton jaune de Ben White (77′), son vis-à-vis. L’Irlande aura pris son temps mais elle aura parfaitement rempli ses objectifs au coup de sifflet finale. Cette victoire bonifiée lui octroie une avance de trois points sur la France. Face aux Anglais, le XV de France n’a plus d’autre choix que de l’emporter à Saint-Denis, ce soir.


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une