Nous suivre

Rugby à XV

Alexandre Lapandry dépose quatre plaintes contre l’ASM Clermont

Publié le

Photo Icon Sport

TOP 14 2022-2023 – Alors qu’il vient d’annoncer la fin de sa carrière, Alexandre Lapandry a déposé quatre plaintes contre son ancien club, l’ASM Clermont. 

Nos confrères de L’Équipe ont révélé ce lundi que l’ancien international français, Alexandre Lapandry, avait été licencié fin novembre par l’ASM Clermont. Dans la foulée, l’ancien joueur a déposé quatre plaintes devant le procureur de la République de Clermont pour « mise en danger de la vie d’autrui et blessures involontaires », « faits de violences psychologiques et de harcèlement », « faux et usage de faux » et « violation de l’employeur à son obligation de sécurité et de résultats ». Dans diverses entretiens accordés à La Montagne, au Midi Olympique ou à L’Équipe, il explique ses motivations et dénonce le comportement de son ancien employeur. L’ancien troisième ligne, qui ne peut plus jouer au rugby, explique que c’est l’acharnement qu’il a subi qui l’a poussé à passer à l’action.

Ce n’était pas mon intention au départ. Je voulais juste continuer à me soigner et c’est ce que j’ai fait, à ma charge. À côté de ça, j’ai eu le sentiment à plusieurs reprises que l’ASM essayait de me piéger, pour casser mon contrat. En octobre 2021, ils ont mandaté un médecin-contrôleur chez moi pour vérifier que mon arrêt de travail était bien justifié… Ils m’ont aussi proposé un poste d’entraîneur de la touche alors que je n’étais pas capable de travailler ; mon licenciement pour inaptitude à tout poste l’a d’ailleurs confirmé. Le président Guillon a écrit à l’Ordre des médecins du Puy-de-Dôme pour remettre en cause mon arrêt pour accident du travail. J’ai vécu tout ça comme un acharnement et j’ai eu la conviction que l’aspect financier avait pris le dessus sur ma santé, alors que j’aurais pu mourir sur un terrain et que j’aurai des séquelles à vie.

Alexandre Lapandry explique aussi qu’il a fait un AVC quelques mois après son dernier match avec l’ASM Clermont face au Stade Français.

Plus de deux mois après mon dernier match, et avec des entraînements entretemps ! Quand la radiologue m’a dit que j’avais un caillot de sang dans le cerveau, que j’avais fait un AVC, cela ne m’a pas étonné. Pire, je me suis senti soulagé. J’avais enfin un diagnostic précis, en rapport avec le caractère anormal et persistant des troubles que je ressentais.

L’ASM Clermont répond

L’ASM Clermont a déjà répondu via un communiqué publié sur son site internet en expliquant, ne pas avoir été mis au courant officiellement de ces plaintes.

L’information selon laquelle Alexandre Lapandry aurait engagé une procédure judiciaire à l’encontre de l’ASM nous a été communiquée par La Montagne vendredi dernier. A l’heure où nous parlons, nous n’avons aucune confirmation officielle concernant ces dépôts de plainte et par conséquent nous n’avons évidemment pas accès au contenu de ces plaintes. Il nous est donc impossible, matériellement, de répondre à ces mises en causes.

Pour le moment, le club est donc convoqué sur la scène médiatique pour apporter publiquement des réponses à des accusations très graves dont elle ne connaît même pas le contenu ! Cette stratégie médiatique est fréquemment utilisée dans les affaires pénales, mais elle reste profondément choquante, dans la mesure ou la Justice n’a pas encore commencé son travail.

La seule réponse que nous apportons aujourd’hui est que l’ASM Clermont Auvergne ne saurait voir sa responsabilité engagée à quelque titre que ce soit, n’ayant pas commis la moindre faute.

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une