Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Barrages d’accession Ligue 1 : Au terme d’un interminable combat, Auxerre retrouve la Ligue 1

Antoine Ancien

Publié le

Barrage Ligue 1 Au terme d'un interminable combat, Auxerre retrouve la Ligue 1
Photo Icon Sport

BARRAGES LIGUE 1 – Indécise de bout en bout, cette rencontre n’a pas trouvé de vainqueur. Après le match nul à l’aller (1-1), les deux équipes se sont quittées sur le même score ce dimanche soir à Geoffroy-Guichard. A l’issue de la séance de tirs au but, c’est Auxerre qui triomphe et monte en Ligue 1. Saint-Étienne jouera en Ligue 2 la saison prochaine. 

À voir le stade Geoffroy-Guichard plein à craquer (malgré une tribune fermée), on devine l’importance de ce match pas comme les autres. Même si l’ambiance dans le Chaudron se rapproche de celle des grandes soirées européennes, c’est pourtant pour sa survie en Ligue 1 que l’AS Saint-Étienne recevait l’AJ Auxerre. Après leur résultat nul à l’aller jeudi dernier (1-1) à l’extérieur, l’équipe de Pascal Dupraz partait avec un léger avantage.

Des occasions, du jeu mais pas de buts

Les Verts enflamment d’entrée la partie. Sur un corner tiré par Denis Bouanga, Donovan Léon doit s’employer pour repousser le danger (1’). Ce dernier s’interpose devant l’ailier droit stéphanois dans la foulée (3’). Tout proche d’ouvrir le score, les Stéphanois sont concernés par leur mission maintien. Les Bourguignons sont dépassés dans l’intensité et le rythme qu’imprègne leur adversaire. Bouanga (encore lui !) s’illustre encore avec une tentative dans l’axe bien captée par Léon (6’).

La réponse des visiteurs intervient, Charbonnier et Hein combinent puis Sakhi, décalé en retrait enroule au-dessus des buts de Bernardoni (10’). Après avoir pris le bouillon en entame de match, les hommes de Jean-Marc Furlan ressortent peu à peu de leur moitié de terrain et investissent la surface du club du Forez à plusieurs reprises. Ils obtiennent d’ailleurs un bon coup-franc, qui ne donne cependant rien (20’).

Il ne manque que la faille, où le geste parfait pour voir l’une des deux équipes marquer le premier but. Suite à passement de jambes, Aouchiche centre fort et pousse le portier icaunais à dégager le cuir avec les poings (28’). De nouveau à la manœuvre, Aouchiche enroule une belle frappe, mais Léon se couche bien (30’).

Défensivement bien en place, les Bourguignons peinent à se montrer suffisamment dangereux alors qu’au fur et à mesure du match, ils semblent avoir plus de certitudes dans le jeu. Avant la pause, Hein, servi par Autret en profondeur, rate son contrôle et Bernardoni jaillit dans ses pieds (39’). C’était une réelle possibilité d’ouvrir le score du côté auxerrois.

Saint-Étienne pousse Auxerre en prolongations

L’ASSE repart pied au plancher dans le second acte. Sur un centre depuis la droite de Hamouma, Bouanga tente une tête plongeante qui file à droite des buts de Léon (47’). Les Auxerrois réagissent rapidement : Autret centre pour Sakhi, qui d’une superbe tête trompe la vigilance de Bernardoni, trop court (1-0 ; 50’). Si les supporters continuent d’encourager leur équipe, c’est la stupeur à Geoffroy-Guichard. Avec ce but marqué, l’AJA est virtuellement en Ligue 1, l’ASSE en Ligue 2.

Pascal Dupraz essaye de trouver des solutions, pour voir ses hommes revenir au score. Il effectue trois changements en 5 minutes, et fait rentrer notamment ses attaquants Nordin et Crivelli qui étaient titulaires il y a trois jours à l’Abbé Deschamps. L’ASSE est à deux doigts de friser la correctionnelle. Mangala perd un ballon dangereux dans sa moitié de terrain, et Hein s’échappe seul à droite. Dans un angle fermé, il manque le cadre (66’).

Peu mis sous pression, l’AJA subit deux corners coup sur coup. Sur le deuxième, Camara prolonge une tête de Crivelli que ne peut détourner Léon (1-1 ; 77’). Ce sont les Verts qui terminent mieux ce match et qui se projettent plus vers l’avant. A la retombée d’un centre, Nordin arrive lancé pour placer sa tête, mais Léon veille au grain (83’). Ensuite, Bouanga obtient une vraie balle de match. Le Gabonais bute sur le portier icaunais (86’).

Dix ans après, Auxerre retrouve la Ligue 1

Pas en mesure de se départager à l’issue du temps réglementaire (malgré 8 minutes de temps additionnel), les 22 acteurs filent en prolongations. Le rythme est désormais bien retombé, les joueurs commencent à être fatigués. La possession reste stéphanoise, mais la plus grosse opportunité est auxerroise. Alexandre Coeff reprend une frappe de l’extérieur du pied qui passe de peu à côté (101’). Léon détourne ensuite un pétard de Nordin (104’).

Les occasions se multiplient et ce sont les locaux qui dominent cette fin de match. Moukoudi reprend un centre de Boudebouz avec une tête qui passe de peu au-dessus de la transversale adverse (108’). L’AJA est sur un fil, tient bon défensivement mais d’un rien. Nordin centre à ras de terre mais ne trouve pas preneur (116’). Au bout du bout, ce même Nordin est mis en échec par Léon (120’).

Au terme de la séance de tirs au but, Auxerre s’offre Saint-Étienne et remonte dans l’élite. Saison cauchemardesque pour l’ASSE qui, pour la première fois en 18 ans jouera en Ligue 2 l’an prochain.


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une