Nous suivre

Football

Barrages Ligue Europa : Rennes et Toulouse à la trappe

Flo Ostermann

Publié le

Barrages Ligue Europa Rennes et Toulouse à la trappe
Photo Icon Sport

LIGUE EUROPA 2023-2024 – Ce jeudi soir, l’aventure européenne s’est achevée pour le Stade Rennais et Toulouse. Malgré leur succès au Roazhon Park face au Milan AC (3-2), les Bretons sont en effet éliminés. Tout comme le Téfécé, battu à l’aller au Portugal par le Benfica (2-1), et auteur d’un match nul et vierge en Haute-Garonne (0-0).

C’est terminé pour Rennes et Toulouse. Pourtant, les deux clubs de Ligue 1 n’auront pas été ridicules ce jeudi soir, lors des barrages retours de la Ligue Europa. Largement battu au match aller à San Siro (3-0), le Stade Rennais s’est offert le scalp du Milan AC (3-2), dans un Roazhon Park en fusion. Mais, les Bretons n’auront jamais pu croire en une Rennesmontada. Les Rouge et Noir ont mené 1-0, puis 2-1. Mais, à chaque fois, les Rennais ont été rejoints au score. Finalement, Benjamin Bourigeaud (11′, 54′ et 68′), auteur d’un triplé ce soir, a offert un succès de prestige aux siens. Pour du beurre. Les deux buteurs milanais sont Luka Jovic et Rafael Leão.

De son côté, le Téfécé pourra nourrir des regrets. Battu au bout des arrêts de jeu au Portugal (2-1) la semaine passée, le club haut-garonnais a été dominateur offensivement, avec 17 tirs tentés (dont 6 cadrés) au cours de la rencontre. Pour aucun but inscrit et un score nul et vierge (0-0). Benfica file en 8èmes de finale. Les Toulousains vont devoir digérer l’élimination, et se concentrer sur la course au maintien en Ligue 1.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *