Nous suivre

Nos champions

Le bassin de Mathieu Peisson #35 : un nul qui coûte cher contre Canoe

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Mathieu Peisson Saint Andreu

Chaque semaine, retrouvez le bassin de Mathieu Peisson sur votre blog dicodusport.fr, avec son actu, son œil sur le monde du water-polo et sur la planète sport. Cette semaine, Mathieu revient sur les deux matchs joués par son équipe la semaine dernière : un nul et une victoire. 

Mon actualité

En semaine nous avons reçu Canoe pour un match en retard qui avait été déplacé à cause de la Coupe d’Europe. Nous avions fait un mauvais match chez eux à l’aller pour une défaite 6 à 5. Nous les avions vraiment laissés jouer et nous avions eu beaucoup de regrets sur ce match. Malgré un bon début de match où nous menons rapidement, nous sommes retombés dans nos travers à la mi-temps en arrêtant de jouer. Canoe est revenu dans le match grâce au meilleur buteur du championnat, Victor Gutierrez. Nous avions mis une tactique en place pour le museler mais cela n’a pas suffi, il a quand même marqué 3 ou 4 buts. En plus de cela, nous avons beaucoup gâché en attaque en supériorité numérique, une stérilité en attaque que nous n’avions plus connu depuis un moment. Nous avions mis 10 buts à Sabadell et nous n’avons pas réussi à en mettre plus de 7 à Canoe. Nous faisons finalement match nul en ratant une occasion de prendre l’avantage dans les dernières minutes. C’est vraiment rageant de ne pas gagner ce match dans la course à la Coupe d’Europe. Nous avions la possibilité de nous assurer la 5ème place avec une victoire et maintenant cela va être bien plus compliqué.

Nous enchaînions avec un déplacement à Canarias, une équipe avant-dernière du championnat. Nous sommes partis le vendredi midi pour jouer là-bas juste après l’entraînement. Notre avion a eu 2h de retard donc nous sommes arrivés après 21h sur place. Le match était à midi le lendemain donc nous sommes vite allés nous coucher. Nous avons bien entamé le match et rapidement mené 3 à 0. Ils sont un peu revenus dans la partie, il y avait 7-3 à la mi-temps. Nous avons ensuite déroulé pour remporter ce match 13 à 6. Même si le match n’était pas le plus compliqué sur le papier, c’était important de mettre de la rigueur pour ne pas tomber dans un piège. Le point positif, c’est que nous avons pu faire jouer les jeunes, dont le gardien remplaçant, sont entrés pour jouer quelques minutes.  Ce sont des jeunes de 15 et 16 ans qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu et comme nous avions fait la différence, ils ont pu entrer. Ces quelques minutes sont importantes pour eux. J’ai été élu meilleur joueur de ce match mais ce n’était pas le plus important.

Mathieu Peisson


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?