Nous suivre

Betclic Élite 2023-2024

Betclic Élite (J22) : La JL Bourg s’offre le scalp de l’AS Monaco à Ekinox

Maxime Cazenave

Publié le

Betclic Élite (J22) : La JL Bourg s'offre le scalp de l'AS Monaco à Ekinox
Photo Icon Sport

BETCLIC ÉLITE 2023/24 – La JL Bourg a réalisé la performance du weekend en s’offrant le scalp de l’AS Monaco à Ekinox, 74-70. Face à une Roca Team en manque d’inspiration sans Mike James, le club bressan a fait preuve de solidité pour tenir l’avantage durant toute la rencontre.

Il s’agissait d’un véritable choc au sommet pour conclure en apothéose la 22e journée de Betclic Élite. Quasi invincible à domicile et en grande forme depuis de longues semaines, la JL Bourg accueillait l’AS Monaco, leader incontesté du championnat. Malgré les absences de Mike James et John Brown, laissés au repos, la Roca Team comptait bien poursuivre son cavalier seul.

Sans James, le collectif monégasque s’effrite

Mais le duel tant attendu va bien avoir lieu. La JLB rentre parfaitement dans le match en passant un 8-0 pour débuter. Sans paniquer, l’ASM va alors stopper l’hémorragie, mais ne parvient pas à faire la bascule dans une rencontre marquée par une grosse maladresse extérieure. Ainsi, les Bressans conservent la tête à la pause (34-34) alors que la Roca Team peine à déployer son jeu offensif sans son leader (5 passes décisives en première période). Le deuxième acte reprend sur le même rythme avec des défenses efficaces. La JL va ensuite être la première à accélérer. JeQuan Lewis (12 points) et Bryce Brown trouvent de la réussite extérieure pour mener un 10-0. Puis au buzzer du troisième quart, un Bodian Massa (14 points) prolifique fait gonfler l’écart afin de valider l’excellente période des siens (59-47).

Dos au mur, la Roca Team va alors réagir grâce à un coup de collier donné par le lieutenant numéro un de James, Jordan Loyd (16 points). L’arrière américain prend le contrôle du jeu et va lui-même enchaîner les points en faisant étalage de son arsenal offensif au près comme au large. En seulement quatre minutes, la partie semble relancée (63-61). Seulement, il va se retrouver bien seul et la Roca Team paie alors cash son manque de liant collectif sur la soirée. Sans faire preuve d’assurance à l’image de nombreux ballons perdus dans le money time, la JLB résiste en s’appuyant sur une défense sérieuse. Au terme d’un money time resserré, Ekinox peut exploser et célébrer le nouveau succès de la JL Bourg, 74-68.

Le club bressan réalise une performance de haute volée en faisant subir à Monaco sa deuxième défaite de la saison en Betclic Élite. Plus que jamais, les hommes de Frédéric Fauthoux confirment leur forme tonitruante !

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *