Nous suivre

Betclic Élite 2022-2023

Betclic Élite : Tremont Waters, premier gros renfort étranger pour les Metropolitans 92

Maxime Cazenave

Publié le

Betclic Élite Tremont Waters, premier gros renfort étranger pour les Metropolitans 92
Photo Icon Sport

BETCLIC ÉLITE 2022-2023 – Plutôt discrets depuis le début de mercato, les Metropolitans 92 ont officialisé la première signature d’un joueur étranger cet été. Passé furtivement par la NBA et auteur d’une Summer League très solide avec les Grizzlies, Tremont Waters va être le nouveau meneur de jeu du club francilien. 

Si certaines équipes ont déjà bouclé leur recrutement, d’autres sont encore en pleine construction. C’est notamment le cas des Metropolitans qui ont été plutôt calmes depuis plusieurs semaines. Seul Victor Wembanyama a pour le moment débarqué du côté de Boulogne-Levallois, afin d’accompagner les trois joueurs encore sous contrat (Lahaou Konaté, Steeve Ho You Fat, Bandja Sy). Une base française solide, autour de laquelle il faut ajouter des renforts de poids. Ça tombe bien, Tremont Waters est la première addition de qualité au roster de Vincent Collet.

Un profil intéressant pour remplacer Will Cummings

À 24 ans, ce petit meneur de 1m80 dispose d’un CV extrêmement serré pour un club de Betclic Élite. Suite à un cursus universitaire réussi avec les LSU Tigers (plus de 15 points de moyenne en deux saisons), le natif de New Haven dans le Connecticut a été drafté en 2019 par les Celtics de Boston en 51e position. Trois ans plus tard, il n’a jamais réussi à réellement s’installer en NBA. Il s’est contenté uniquement de quelques apparitions dans la grande ligue (37 matchs). Plus souvent présent sur les parquets de G-League où ses qualités de scoreur font des merveilles, il a finalement fait le choix de quitter l’Amérique du Nord la saison passée afin de tenter une première expérience à l’étranger, dans le championnat de Porto Rico.

Cet été, il va donc effectuer le grand saut outre-Atlantique afin de découvrir la Betclic Élite. Il aura la lourde mission de remplacer Will Cummings comme titulaire à la mène dans un registre différent. Plus jeune et athlétique malgré sa petite taille, il dispose d’une palette offensive complète. Cela lui permet à la fois de scorer massivement tout en distribuant le jeu. De plus, il est un défenseur chevronné qui compense sa taille par une activité incessante et une grande rapidité latérale.

À 24 ans, l’ancien rookie de l’année de G-League (en 2020) va essayer de relancer une carrière qui stagnait entre la NBA et la G-League, sans de véritables perspectives de pouvoir intégrer la première de façon permanente. Au sein des Mets, Tremont Waters va avoir l’occasion de faire ses preuves en Europe, devant les yeux de la planète basket entière. Si son association avec Victor Wembanyama est fructueuse, cela pourra faire de sacrés dégâts entre les mains de Vincent Collet!

 


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une