Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2022-2023

Biathlon : Classement général, petits globes, nos pronostics pour la Coupe du monde féminine

Publié le

Biathlon Classement général, petits globes, nos pronostics pour la Coupe du monde féminine
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE BIATHLON 2022/2023 – La Coupe du monde de biathlon 2022-2023 débute le 29 novembre à Kontiolahti, en Finlande. Pour l’occasion, nous vous proposons nos pronostics pour la course aux petits globes de cristal puis au gros globe de cristal.

Nos favorites pour le petit globe du sprint

En l’absence de Marte Olsbu Roeiseland à Kontiolahti (qui visera sans doute les Mondiaux) et de Tiril Eckhoff (pause personnelle), tout est ouvert chez les femmes cet hiver. Les Suédoises Hanna et Elvira Oeberg sont logiquement favorites pour le petit globe du sprint, ayant terminé derrière Roeiseland au classement l’an dernier. Anaïs Chevalier-Bouchet est une habituée du top 5 de ce petit globe, ayant fini 5ème les deux dernières saisons. Parmi les autres prétendantes, la vitesse sur les skis de Denise Herrmann-Wick et la précision de Lisa Theresa Hauser sont des atouts qui leurs serviront sur ce format.

Notre top 5 pour le petit globe du sprint :

1 – Elvira Oeberg

2 – Hanna Oeberg

3 – Anaïs Chevalier-Bouchet

4 – Denise Herrmann-Wick

5 – Lisa Theresa Hauser

Biathlon - Otepää Elvira Oeberg remporte la mass start, Braisaz-Bouchet 7ème

Elvira Oeberg – Photo Icon Sport


Nos favorites pour le petit globe de la poursuite

On prend les mêmes et on recommence ? Forcément, quand on est bien placés sur le sprint, le classement de la poursuite en découle et on retrouve donc quasiment les mêmes favorites dans ce top 5. Allez, au vu des performances sur le pas de tir l’an dernier, Anaïs Chevalier-Bouchet (82% de réussite l’an dernier) pourrait aller chercher Hanna Oeberg (79%) et gratter la deuxième place du petit globe. Si elle continue au même rythme que l’an dernier, Elvira Oeberg semble intouchable. Soyons chauvins, Julia Simon (7ème de la spécialité l’an dernier) a aussi ses chances et pourrait s’incruster dans le top 5.

Notre top 5 pour le petit globe de la poursuite :

1 – Elvira Oeberg

2 – Anaïs Chevalier-Bouchet

3 – Hanna Oeberg

4 – Lisa Theresa Hauser

5 – Julia Simon


Nos favorites pour le petit globe de l’individuel

La surprenante Marketa Davidova avait remporté le petit globe l’an dernier, devant Lisa Theresa Hauser et Dzinara Alimbekava. Mona Brorsson et Uliana Nigmatulina ont complété le top 5. Les Russes et Biélorusses interdites de compétition, Davidova et Hauser peuvent avoir de nouveau leur chance dans ce classement et surtout l’Autrichienne, déjà victorieuse du petit globe en 2020/2021 à égalité avec Dorothea Wierer. L’Italienne peut faire figure d’outsider, tout comme Hanna Oeberg ou encore Ingrid Tandrevold qui font partie des meilleures gâchettes.

Notre top 5 pour le petit globe de l’individuel :

1 – Lisa Theresa Hauser

2 – Ingrid Tandrevold

3 – Marketa Davidova

4 – Hanna Oeberg

5 – Dorothea Wierer

Sprint d'Ostersund 2 Lisa Theresa Hauser s'impose largement

Lisa Theresa Hauser – Photo Icon Sport


Nos favorites pour le petit globe de la mass start

Victorieuse l’an dernier, Justine Braisaz-Bouchet ne pourra pas défendre son petit globe, car elle attend un heureux évènement. En son absence, Julia Simon peut-elle se mettre en chasse de ce petit globe ? 3ème de la spécialité en 2020-2021, 8ème en 2021-2022, cela semble compliqué mais le top 5 reste largement envisageable. Elvira Oeberg aime ce genre de course en confrontation et semble la favorite pour l’emporter, sa sœur Hanna et l’Italienne Wierer positionnées en outsiders. Côté Norvégiennes, Ingrid Tandrevold a remporté la spécialité en 2020-2021 et pourrait également jouer les premières places cette saison.

Notre top 5 pour le petit globe de la mass start :

1 – Elvira Oeberg

2 – Ingrid Tandrevold

3 – Dorothea Wierer

4 – Julia Simon

5 – Hanna Oeberg


Nos favorites pour le gros globe de cristal

En tête dans nos pronostics sur 3 des 4 petits globes, Elvira Oeberg semble la plus forte dans cette Coupe du monde de biathlon féminine. Si elle profite de l’absence de Marte Olsbu Roeiseland à Kontiolahti et de Tiril Eckhoff pour une pause à durée indéterminée, elle aura quand même des compétitrices hors-pair en face d’elle. À commencer par sa soeur Hanna Oeberg, par la Française Anaïs Chevalier-Bouchet et l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser. Un peu plus en retrait, Denise Herrmann-Wick, Dorothea Wierer, Ingrid Tandrevold ou encore Marketa Davidova peuvent espérer rentrer dans le top 5 au général. Et pourquoi pas Julia Simon ? Tout est possible dans cette saison de Coupe du monde de biathlon 2022-2023.

Notre top 5 pour le gros globe de cristal :

1 – Elvira Oeberg

2 – Lisa Theresa Hauser

3 – Anaïs Chevalier-Bouchet

4 – Hanna Oeberg

5 – Ingrid Tandrevold

Biathlon Pré-saison Idre Anaïs Chevalier-Bouchet devance les sœurs Oeberg sur le sprint

Anaïs Chevalier-Bouchet – Photo Icon Sport


À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une