Nous suivre

Handisport

Championnats d’Europe de para natation 2024 : Didier et Granjux se parent d’or, cinq médailles pour les Bleus

Maxime Cazenave

Publié le

Championnats d'Europe de para natation 2024 : Ugo Didier et Dimitri Granjux se parent d'or
Photo via FF Handisport

CHAMPIONNATS D’EUROPE DE PARA NATATION 2024 – L’équipe de France a réalisé une belle journée à Funchal (Portugal) en décrochant cinq médailles, dont deux titres accrochés par Ugo Didier et Dimitri Granjux.

Suite à une première journée à quatre médailles dimanche, les Bleus ont fait mieux à Funchal ce lundi. Le tout avec des métaux bien plus précieux. En effet, le clan tricolore a décroché ses deux premiers titres de la compétition dans la soirée.

Après l’entrée en lice d’Alex Portal dimanche, l’autre leader de la délégation, Ugo Didier, entrait dans le bassin également ce lundi. Candidat légitime à une ribambelle de breloques, ce dernier a démarré sa collection en fanfare en décrochant l’or sur le 200m 4 nages S9. Une épreuve sur laquelle il fut accompagné sur le podium par son compatriote Laurent Chardard, qui a lui décroché la 2e place et donc l’argent.

L’autre victoire était, elle, moins attendue, mais la satisfaction est d’autant plus grande. Alors qu’il n’avait encore jamais disputé une épreuve internationale à ce niveau, Dimitri Granjux est déjà allé chercher son premier titre de champion d’Europe sur le 150m 3 nages S3 ! Une magnifique performance. Enfin, déjà en argent la veille, Hector Denayer a récidivé pour déjà s’offrir sa seconde médaille en terres portugaises sur le 100m nage libre S9, tandis que Assya Maurin-Espiau s’est emparée du haut de ses 18 ans de sa première médaille de bronze internationale en 100m dos S14.

Le récapitulatif des médailles françaises

Or : Ugo DIDIER (200m 4 nages S9), Dimitri GRANJUX (150m 3 nages S3).

Argent : Alex PORTAL (100 m papillon S13), Hector DENAYER X2 (100m brasse S9, 200m 4 nages S9), Laurent CHARDARD (100m NL S6).

Bronze : Léane MORCEAU (50m NL S10), Émeline PIERRE (100m dos S12), Assya MAURIN-ESPIAU (100m dos S14).

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *