Nous suivre

Football

Coupe du Monde 2030 : Boris Johnson soutient une candidature conjointe du Royaume-Uni et de l’Irlande

Julien Correia

Publié

le

Coupe du Monde 2030 : Boris Johnson soutient une candidature conjointe du Royaume-Uni et de l'Irlande
Photo Getty Images

FOOTBALL – Le Premier Ministre britannique Boris Johnson se montre favorable à ce que la Coupe du monde de football retrouve le sol britannique en 2030. Il a exprimé son soutien ce jour.

C’est l’homme par qui est venu le Brexit. Le Premier ministre conservateur britannique Boris Johnson avait réussi son pari. En réussira-t-il un deuxième dans les années à venir ? Ce jour, il a tenu à apporter son soutien pour l’organisation de la Coupe du monde 2030 outre-Manche.

Cela serait une première depuis 1966

À ce jour, les Three Lions ont inscrit son nom au palmarès de la compétition à une seule reprise. C’était il y a 55 ans désormais. Le tournoi se déroulait à domicile. Et c’est la dernière fois qu’il s’est joué sur le sol britannique. Une candidature conjointe de l’Angleterre, de l’Ecosse, du Pays de Galles, de l’Irlande du Nord et de l’Irlande pourrait combler ce vide. Et le Premier ministre britannique y est donc favorable. « C’est la patrie du football, c’est le bon moment. Ce sera quelque chose d’absolument magnifique pour le pays », a déclaré Johnson dans une interview au tabloïd The Sun.

Ainsi, 2,8 millions de livres serait même débloqués pour soutenir le projet. Dans un avenir plus proche, il s’est également exprimé sur l’Euro de cet été. « Nous sommes déjà hôte de l’Euro puisque nous accueillons les demi-finales et la finale. S’il y a, enfin vous savez, si les dirigeants de l’UEFA veulent que d’autres matchs soient accueillis, nous sommes certainement partants pour cela. »

Julien Correia


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une