Nous suivre

Coupe du monde de cyclo-cross 2022-2023

Coupe du monde de cyclo-cross : Shirin van Anrooij triomphe à Gavere

Flo Ostermann

Publié le

Coupe du monde de cyclo-cross Shirin van Anrooij triomphe à Gavere
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022-2023 – Aérienne et propre techniquement, la Néerlandaise Shirin van Anrooij s’est imposée sur la Coupe du monde de Gavere (Belgique), ce lundi. Elle devance sa compatriote et coéquipière de la Baloise Trek Lions, Lucinda Brand. Puck Pieterse (Alpecin-Deceuninck) complète le podium.

Après la neige de Val di Sole (Italie) le week-end dernier, la Coupe du monde de cyclo-cross faisait escale sur le circuit boueux de Gavere (Belgique), lieu mythique de la discipline. Pour l’occasion, Puck Pieterse faisait figure de favorite, en l’absence de Fem van Empel, leader du circuit. Derrière, les van Anrooij, Brand et autres Vas étaient en embuscade.

van Anrooij la plus forte

Au terme des quatre tours du circuit flandrien difficile avec beaucoup de dénivelé, Shirin van Anrooij est allée s’imposer en solitaire. La Néerlandaise de 20 ans, coureuse au sein du team Baloise Trek Lions, a fait parler sa puissance dans les longues portions dans la boue. La lauréate de la manche de Beekse Bergen, aux Pays-Bas, a d’abord résisté dans le troisième tour à son compatriote et coéquipière, Lucinda Brand. Avant de remettre un coup d’accélérateur pour s’isoler définitivement en tête.

Derrière, Brand s’est tout de même rassurée sur son niveau, en prenant la deuxième place, à 37 secondes de la victoire. De son côté, Puck Pieterse, leader du général de la Coupe du monde espoirs, a vécu une course compliquée. En tête dans le premier tour, Pieterse a ensuite connu un ennui mécanique. Repartie en cinquième position après le changement de vélo, elle s’est ensuite arrachée pour venir compléter le podium à 50 secondes de van Anrooij. Surtout, avec 290 points, elle revient à 40 longueurs de van Empel au général, à trois manches de l’issue de la Coupe du monde. La toujours aussi bluffante Zoe Bäckstedt prend la 4ème place, devant la Hongroise Kata Blanka Vas.

Côté Françaises, la championne de France, Line Burquier, est 11ème. Amandine Fouquenet termine 13ème, Hélène Clauzel 18ème. Lauriane Duraffourg complète le top 20. Déception en revanche pour Pauline Ferrand-Prévot, 27ème ce lundi. Toujours embêtée par une douleur à la hanche et par un matériel en rodage, la Champenoise n’a pas forcé sur la deuxième partie de course.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *