Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : Au bout de la nuit, l’Argentine écarte les Pays-Bas et file en demies

Publié le

Coupe du monde de football Au bout de la nuit, l'Argentine écarte les Pays-Bas et file en demies
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Au terme d’un match riche en rebondissements, l’Argentine a dominé les Pays-Bas et s’est qualifiée pour les demi-finales (2-2 ; 3 tab 4). Lionel Messi a notamment marqué un but et délivré une passe décisive. Au prochain tour, les Argentins défieront la Croatie, bourreau des Brésiliens aux tirs au but plus tôt dans la journée.

Comme un air de classique, les Pays-Bas et l’Argentine étaient opposés en quarts de finale de ce Mondial 2022. Si les amoureux du ballon rond ont en mémoire la finale de l’édition 1978 remportée par la bande de Mario Kempes, il ne faut pas remonter longtemps en arrière pour se souvenir d’un match décisif dans la plus prestigieuse des compétitions. Il y a huit ans, en demi-finales, les hommes de van Gaal étaient éliminés par les coéquipiers de Lionel Messi aux portes de la finale après la fatidique séance des tirs au but.

Avec de la maîtrise, l’Argentine ouvre le score

Les Argentins profitent des espaces laissés par les Néerlandais pour rapidement se projeter vers l’avant. Ce sont eux qui maîtrisent le milieu de terrain dans ces premières minutes. Molina, sur l’aile droite, s’appuie sur Messi et entre dans la surface. Son centre en retrait est renvoyé et la frappe de De Paul dans la foulée est contrée (5’).

L’équipe de Lionel Scaloni trouve des solutions sur les côtés et parvient à amener le danger dans le camp adverse, sans pour autant se créer de véritables occasions. En face, après un premier quart d’heure délicat, les Oranje arrivent à se présenter dans les 20 mètres adverses lors des phases offensives. La première réelle frappe est l’œuvre de Messi, mais celle-ci trop puissante s’envole dans les tribunes (22’). Depay répond mais sa tentative du gauche est trop croisée pour inquiéter Martinez (24’).

Après une nouvelle séquence intéressante de l’Albiceleste, Nahuel Molina va libérer sa sélection. Plein axe, aux 25 mètres, la Pulga adresse un amour de ballon pour le latéral qui se présente devant Noppert. Devançant van Dijk au duel, il ajuste le portier des Pays-Bas d’un extérieur du pied droit (0-1 ; 34’). Derrière, Alvarez donne le ballon au Parisien qui se retourne, et place un tir du droit en pivot qui ne surprend par Noppert (39’). Peu avant la mi-temps, un coup-franc de Gakpo est bien négocié par Martinez qui capte le cuir (45’).

Lionel Messi, l'âme de l'Argentine

Lionel Messi, l’âme de l’Argentine – Photo Icon Sport

Menés 0-2, les Pays-Bas reviennent de nulle part et arrachent les prolongations

Les Oranje tentent de repartir avec de meilleures intentions en ayant la possession du ballon mais sont trop statiques jusqu’à présent. Et ce sont bien les Argentins qui au final ont les meilleures opportunités. Celles de faire le break. Messi amorce un contre en transmettant le cuir en profondeur pour Mac Allister qui rate sa passe pour De Paul (59’). Ensuite, les Sud-Américains obtiennent un coup-franc dont se charge le numéro 10. Le tir enroulé du génie argentin fleurte avec la transversale. C’est de peu au-dessus des buts adverses (62’).

Finalement, c’est sur un penalty litigieux accordé par Monsieur Lahoz pour une faute sur Acuna que Messi met définitivement les siens à l’abri (0-2 ; 73’). Définitivement ? C’est mal connaître les Pays-Bas qui, piqués au vif et profitant d’une baisse de régime de leur adversaire, réduisent le score. Sur un centre de Berghuis côté gauche, Weghorst est libre de tout marquage et vient décroiser une tête qui trompe la vigilance de Martinez (1-2 ; 83’). Dans la foulée, Berghius envoie un missile qui atterrit dans le petit filet extérieur. L’égalisation était proche (85’). Et ce qui devait arriver arriva. Au bout du temps additionnel, sur un dernier coup-franc, Koopmeiners combine astucieusement avec Weghorst qui enchaîne contrôle-frappe en pivot et prend à défaut le portier argentin (2-2 ; 90 + 11’).

Comme en 2014, l’Argentine élimine les Pays-Bas aux tirs au but

Abattus, les Argentins sont poussés en prolongations. Et désormais, le ballon circule mieux du côté des Oranje qui se rapprochent davantage des buts de Martinez. Mais sans parvenir à faire de différences significatives. Otamendi est un poil trop court pour couper un coup-franc de Messi (104’).

La Pulga tente sa chance d’une frappe qui se dérobe largement (110’). Martinez voit ensuite sa frappe, à la réception d’un centre en retrait être contrée et dégagée en corner (114’). C’est par la suite Weghorst qui contre une lourde frappe de Fernandez qui partait bien (115’). L’Argentine termine mieux le match avec des successions de frappes, mais à chaque fois, Noppert est sur la trajectoire. Et quand ce n’est pas lui, c’est le poteau qui suave la patrie néerlandaise, comme sur cette dernière frappe de Fernandez (120’).

Finalement, l’histoire se termine bien pour les Argentins qui viennent à bout des Néerlandais lors de la séance des tirs au but (3-4). Les hommes de Scaloni défieront la Croatie en demi-finale mardi prochain.

Homme du match : Lionel Messi

Il fallait un grand Messi ce soir, pour permettre aux Argentins de se qualifier. Passeur décisif pour le premier but de Molina, il convertit le penalty en seconde mi-temps. Même lorsque les Néerlandais sont revenus au score, il a continué à être déterminant pour son équipe en se montrant percutant. De bon augure avant la demi-finale de l’Argentine contre la Croatie.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une