Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : Le Brésil domine la Serbie pour son entrée en compétition

Andréa Lamy

Publié le

Coupe du monde de football Le Brésil domine la Serbie pour son entrée en compétition
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Porté par le doublé de Richarlison, le Brésil s’offre une bonne entame du Mondial 2022 face à la Serbie. Les Serbes préservent leur but jusqu’à l’heure de jeu avant de craquer dans les trente dernières minutes de la rencontre (2-0). 

Le Brésil entame sa 22ème participation à la Coupe du monde, recordman dans le domaine en étant le seul pays à participer à toutes les éditions depuis la toute première en 1930. Une entrée dans le Mondial 2022 réussie grâce au doublé de Richarlison (2-0). Le Brésil s’illustre peu de temps avant le quart d’heure de jeu par l’intermédiaire de Neymar qui tente un corner rentrant en voyant Sergej Milinković-Savić avancé devant son but. Le gardien serbe anticipe et dégage du poing droit pour écarter le danger (13e).

L’attaquant brésilien tente ensuite une frappe lointaine mais puissante, contrée par la tête de Nikola Milenković dans la défense (20e). Sur une situation de Vinícius Júnior, Sergej Milinković-Savić se précipite pour retirer le ballon des pieds de l’attaquant madrilène (27e). Une nouvelle chance s’offre à lui en profitant d’une erreur de Nikola Milenković mais sa frappe trop croisée manque le cadre (41e). Brésiliens et Serbes retrouvent ainsi les vestiaires à la pause avec un avantage en faveur du Brésil face à la Serbie qui tente de contenir les assauts de la Seleção. 

Richarlison montre la voie à tout un peuple

Dès le début du second acte, Raphinha s’illustre en profitant d’une mauvaise relance du gardien serbe, mais ce dernier contre le tir de l’attaquant brésilien (46e). Le Barcelonais retente sa chance mais se voit dépossédé du ballon par le retour gagnant d’un tacle propre de Strahinja Pavlović (52e). La Serbie se retrouve en difficulté par Richarlison qui se faufile mais manque l’opportunité de tirer par le retour de la tête de Strahinja Pavlović (53e). Les Brésiliens haussent le rythme où Alex Sandro tente une frappe lointaine trouvant le poteau (59e). Au niveau de l’heure de jeu, le Brésil multiplie les offensives avec Richarlison qui trouve la faille en inscrivant un but en deux temps (62e).

L’attaquant de Tottenham reprend le ballon après un tir de Vinícius Júnior initialement capté par le portier serbe mais renvoyé dans les pieds du buteur (1-0). Les deux Brésiliens rétablissent la connexion qui mène au but sur une situation où Vinícius Júnior effectue un centre à destination de Richarlison le menant au chemin du doublé (73e, 2-0). La soirée brésilienne est malheureusement gâchée par la sortie de Neymar restant quelques instants au sol juste après avoir subi un contact et remplacé dans l’immédiat (80e). Le Brésil est proche de réaliser la passe de trois sur une situation où Casemiro bute sur la transversale (81e). Les Brésiliens prennent les trois points, tout comme la Suisse face au Cameroun dans le groupe G. 

Homme du match : Richarlison

Son doublé est déterminant pour permettre au Brésil de réussir son entrée en lice. L’attaquant des Spurs a marqué sur ses deux tirs cadrés et a remporté 50% de ses duels. Bien aidé également par Vinícius Júnior qui mérite une petite mention pour avoir été à l’origine des deux buts brésiliens.

Richarlison le Grand

Richarlison le Grand – Photo Icon Sport


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une