Nous suivre

Escrime

Coupe du monde d’escrime : Auriane Mallo-Breton triomphe au Grand Prix d’épée de Cali !

Sébastien Gente

Publié le

Coupe du monde d'escrime Auriane Mallo-Breton triomphe au Grand Prix d'épée de Cali !
Photo via FF Escrime

COUPE DU MONDE D’ESCRIME 2023/2024 – À 30 ans, Auriane Mallo-Breton remporte enfin son premier succès en Coupe du monde grâce à une victoire à l’arraché au prestigieux Grand Prix d’épée de Cali. 

Les Grand Prix sont les épreuves les plus prestigieuses de la Coupe du monde d’escrime. Des compétitions individuelles uniquement, réparties sur trois jours, qui démontrent la solidité de ceux qui vont loin. Celui-ci avait lieu à Cali, en Colombie, mais rapidement, les Bleus de l’épée qui avaient réussi à pénétrer le tableau final sont tombés comme des mouches. Deux sont néanmoins restés debout : Yannick Borel et Auriane Mallo-Breton.

Le grand bonheur d’Auriane Mallo-Breton

Le premier, qui avait remporté le dernier Grand Prix en date à Budapest en mars, a commencé tranquillement son tableau final, sortant notamment le champion du monde par équipes Gabriele Cimini sans trembler (15-10). En 8e de finale, il se voyait proposer Kazuyasu Minobe, vice-champion du monde 2022, un duel énorme qu’il a remporté à la mort subite pour passer en quarts. Las, sa rencontre avec Mohamed Nada Saleh allait également aller au bout, mais pas en sa faveur cette fois. Défait 15-14, il échouait donc à une touche de la médaille.

Restait donc Auriane Mallo-Breton pour sauver le bilan bleu. Dès le premier tour gagné à la mort subite contre une autre Bleue, Diane Von Kerssenbrock, elle aussi a donné le tempo de ce que serait sa compétition : jusqu’au bout et jusqu’à la fin. Elle a appliqué cet adage en 8e de finale en sortant 14-13 la championne du monde 2022 et n°3 mondiale Se-ra Song, avant de dominer 15-10 la Chinoise Chen Chen pour s’assurer la médaille.

L, opposée à la multi médaillée mondiale et olympique Federica Isola, elle allait de nouveau passer par la case mort subite avant d’aller s’offrir une deuxième finale en Grand Prix – et une troisième en Coupe du monde – en carrière. Face  elle, encore une Italienne, Giulia Rizzi, en grande forme puisque lauréate à Nanjing au mois de mars. Mais une nouvelle fois, la solidité extrême de la Française allait payer avec une nouvelle victoire… à la mort subite. 15-14, Auriane Mallo-Breton pouvait jubiler : à 30 ans, elle remporte enfin sa pramière victoire en Coupe du monde. Et avec panache.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *