Nous suivre

Escrime

Coupe du monde d’escrime : L’équipe de fleuret féminine en argent à Hong Kong

Maxime Cazenave

Publié le

Coupe du monde d'escrime : L'équipe de fleuret féminine en bronze à Hong Kong
Photo via FF Escrime

COUPE DU MONDE D’ESCRIME 2023/2024 – Deux semaines après la médaille d’argent obtenue à Tbilissi, l’équipe de France féminine de fleuret a récidivé à Hong Kong, une nouvelle fois battue par l’Italie en finale.

A quelques mois des Jeux Olympiques, et alors que la sélection finale sera dévoilée seulement début juillet en attendant l’évolution du cas Ysaora Thibus, l’équipe de France féminine de fleuret continue de performer. Deux semaines après avoir pris l’argent à Tbilissi sans sa cheffe de file, le collectif tricolore a de nouveau livré une belle performance collective à Hong Kong ce samedi. Cela au lendemain d’un tournoi individuel anecdotique où seule Anita Blaze s’est légèrement démarquée en prenant la 13e place.

En revanche, le quatuor que forme la Guadeloupéenne avec Solène Butruille, Eva Lacheray et Pauline Ranvier a réalisé un magnifique parcours en équipe. L’entrée en lice s’est faite en douceur face à l’Espagne (45-32) puis la Chine (45-31). En demi-finales, la surprenante Corée du Sud, tombeuse des États-Unis, n’aura pas fait le poids en se faisant expédier sévèrement (45-19). Qualifiées en finale, les Bleues retrouvaient leurs éternelles rivales italiennes. Comme à Tbilissi, l’obstacle sera trop élevé face à la bande à Alice Volpi, et la rencontre à sens unique (45-30).

Cette étape asiatique met ainsi un terme à la saison de Coupe du monde. Les fleurettistes tricolores ont désormais les yeux rivés vers les championnats d’Europe de Bâle en juin, qui seront précédés par le Grand Prix de Shanghai le 17 mai prochain. Cela avant l’échéance tant attendue, les Jeux Olympiques au cœur de l’été.

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *