Nous suivre

Escrime

Coupe du monde d’escrime : Romain Cannone revient au sommet à Tbilissi

Sébastien Gente

Publié le

Coupe du monde d'escrime Romain Cannone revient au sommet à Tbilissi
Photo via FF Escrime

COUPE DU MONDE D’ESCRIME 2023/2024 – À quelques mois des Jeux Olympiques, Romain Cannone revient en forme et remporte la manche de Tbilissi. 

Champion olympique en 2021, champion du monde en 2022, Romain Cannone n’est guère en verve depuis. Certes, il avait décroché le bronze mondial l’été dernier, mais cette saison en Coupe du monde, aucun podium en individuel. Pour le dernier tournoi comptant pour la sélection olympique, il a saisi l’occasion de revenir au centre des débats dans une épée française toujours plus dense, pour preuve les 5 épéistes présents en 8e de finale lors de la manche de Coupe du monde de Tbilissi.

Il est de retour

C’est d’ailleurs à ce stade que Cannone a sorti son compatriote Luidgi Midelton, vainqueur en début de saison à Vancouver. Dans la foulée, il a dominé aisément Lan Minghao, récent deuxième à Buenos Aires, assurant la médaille avant de défier en demi-finale David Nagy, qui venait de sortir un autre Bleu, Yannick Borel. En contrôle durant la majorité de la partie, le champion olympique s’imposait 15-12 et fonçait vers la finale.

Face à lui, Neisser Loyola, ancien médaillé de bronze mondial, et qui avait empêché la tenue d’une finale 100% tricolore en dominant en demi-finale Alexandre Bardenet, qui repartait donc avec le bronze. Une finale dans laquelle le Français a rapidement pris les devants, avant de creuser un matelas de trois points juste avant la dernière manche. Ce sera suffisant pour écarter la menace belge pour décrocher une victoire 15-10. C’est un deuxième succès en Coupe du monde pour Romain Cannone, et il tombe à pic à quelques mois de l’échéance olympique.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *