Nous suivre

Euro 2020

Hongrie – France : les notes des Bleus

Flo Ostermann

Publié

le

Hongrie - France : les notes des Bleus
Photo Icon Sport

EURO 2020 –  Bousculée, l’équipe de France n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) face à la Hongrie ce samedi. Les notes des Bleus.

Les notes des Bleus face à la Hongrie

Les notes du gardien et des défenseurs

Hugo Lloris (5,5) : Rassurant au global, il n’a pas grand-chose à se reprocher sur le but hongrois signé Fiola (45′), tant il est abandonné par sa défense. Son énorme dégagement débouche sur le but de Griezmann (66′). Match frustrant, au final, pour le portier des Spurs de Tottenham.

Benjamin Pavard (3) : Totalement pris par Fiola sur le but de ce dernier (45′), le Munichois a souffert ce samedi à Budapest. S’il s’est montré propre sur ses transmissions (94 % de passes réussies), défensivement, il a subi face à l’agressivité hongroise, avec trois fautes commises et seulement deux tacles réussis. Sans doute l’un des matchs les moins réussis en bleu pour le Nordiste.

Raphaël Varane (6) : Très propre sur ses relances, avec 97 % de passes réussies. Parfois bousculé par l’enthousiasme des attaquants hongrois, le Madrilène a aussi récupéré de nombreux ballons, se montrant autoritaire. On mettra à son débit ce manque d’agressivité, par moment, sur certaines séquences offensives des locaux, et notamment sur le but hongrois.

Presnel Kimpembe (6,5) : Autoritaire, son bilan est globalement le même que Varane. Mais le Parisien a montré plus de tranchant sur certaines phases défensives, et a mis l’agressivité qu’il fallait sur chacune de ses interventions. 93,5 % de passes réussies et une prestation solide.

Lucas Digne (6) : Match plutôt abouti de la part du joueur d’Everton. Son premier centre pour la tête de Mbappé (17′) est un délice. Parfois à contre-temps défensivement (2 fautes commises), il n’a pas hésité à se projeter vers l’avant pour amener le surnombre, avant de s’éteindre un peu après la pause.

Les notes des milieux et des attaquants


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
crispaolo69 Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
crispaolo69
Invité
crispaolo69

match très décevant, jeu trop facile, pas rapide, et trop de joueurs en dessous de leur niveau habituel comme Pogba,3 Rabiot3, et surtout Pavard 2 ,pris a chaque rare attaque, le but Hongrois, il en est responsable a 100%. mais dans l’ensemble à part M.Bappé que j’ai trouvé bien avec une note de 6, les autres ont été moyen et un 4 c’est très insuffisant, victoire impérative contre le Portugal.

Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une