Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : l’Autriche ne doit plus décevoir

Antonin Gizolme

Publié

le

Euro 2020 : l'Autriche ne doit plus décevoir
Photo OFB / Visuel Dicodusport

EURO 2020 – La rédaction de Dicodusport vous propose en préparation de l’Euro 2020 une présentation de chaque sélection. Aujourd’hui, rendez-vous de l’autre côté des Alpes, en Autriche. 

Une histoire de l’Autriche 

Depuis de nombreuses années, l’Autriche peut compter sur un vivier de bons joueurs, sans pour autant parvenir à performer lors des compétitions. Preuve en est, la sélection n’a pas participé à la Coupe du monde depuis 1998, et n’a jamais réussi à dépasser le premier tour d’un Euro depuis 1964. A ce propos, l’Autriche n’a décroché que son cinquième billet pour un Euro, après 2016, 2008, 1964 et 1960. Un bien maigre bilan. Mais la dynamique tend à s’inverser depuis que le pays a organisé l’Euro 2008. Depuis cette date, l’Autriche progresse et est passée de la 85ème place du classement FIFA, à la 26ème.

Emmenée par une génération de joueurs talentueux qui parvient enfin à s’affirmer dans les grands championnats européens, la sélection de Franco Foda veut devenir une nation reconnue en Europe. Pour ce faire, il va falloir être performant cet été, et signer enfin un match référence, avant de tenter de se qualifier à nouveau pour un Mondial.

Le parcours en qualifications de l’Autriche 

Le parcours de l’Autriche a été relativement tranquille. Avec la Pologne, les Autrichiens faisaient offices de favoris pour les deux premières places. Et la logique a été respectée. Pourtant, les qualifications n’avaient pas bien commencé. Défaite à domicile face à la Pologne (1-0), puis en Israël (4-2), l’Autriche pointait alors à l’avant-dernier rang après 2 matchs. Mais à la faveur d’une série de 6 victoires et 1 nul, les Autrichiens ont réglé la mire pour se replacer au deuxième rang. La défaite lors de la dernière journée face à la Lettonie (1-0) est anecdotique, puisqu’il n’y avait plus aucun enjeu.

Les joueurs à suivre

Les individualités sont nombreuses en Autriche, à l’instar de Marko Arnautovic (Shanghai) ou de Michael Gregoritsch (Augsbourg). Mais la Das Team peut surtout compter sur des tauliers de Bundesliga. En défense, le patron se prénomme David Alaba. L’ultra solide défenseur du Bayern Munich peut jouer dans une défense à 3 ou à 4, latéral ou central. Un couteau suisse qui aura un rôle majeur à jouer. Devant lui, c’est Marcel Sabitzer qui devra montrer toute l’étendue de son talent. Le milieu offensif du RB Leipzig aura la lourde tâche d’orchestrer le jeu d’une équipe souvent en manque d’idées. Il devra surfer sur sa campagne des éliminatoires, au cours de laquelle il a inscrit deux buts et délivré cinq passes décisives.

Marko Arnautovic

Marko Arnautovic – Photo OFB

Le pronostic de la rédaction

Dans un groupe C équilibré, l’Autriche aura des armes à faire valoir. Il faudra limiter la casse face aux Pays-Bas, assurer face à la Macédoine du Nord et tenir son rang face à l’Ukraine. Si tous ces ingrédients sont réunis, l’Autriche devrait rejoindre les huitièmes de finale de la compétition.

Le calendrier de l’Autriche

Dimanche 13 juin (18h, beIN SPORTS) : Autriche – Macédoine du Nord
Jeudi 17 juin (21h, beIN SPORTS) : Pays-Bas – Autriche
Lundi 21 juin (18h, beIN SPORTS) : Ukraine – Autriche


Journaliste/Rédacteur depuis mars 2021 - Né un soir de Ligue des Champions, c’est tout naturellement que je suis un passionné de football depuis ma plus tendre enfance. Durant des années, j’ai été bercé par la douce mélodie de la Ligue des Champions, subjugué par les coups-francs de Juninho et admiratif devant les coups de reins de Karim Benzema. Malheureusement pour moi, mes genoux en carton m’ont empêché de suivre les traces de mes idoles pour écrire l’Histoire. Alors, c’est ici que je vais me charger de vous la raconter.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une