Nous suivre

Euro féminin de football 2022

Euro 2022 féminin : Les Bleues concèdent le nul contre l’Islande

Andréa Lamy

Publié le

Euro 2022 féminin Les Bleues concèdent le nul contre l'Islande
Photo Icon Sport

EURO FÉMININ DE FOOTBALL 2022 – Dans une rencontre sans enjeu pour l’équipe de France lors du troisième match de la phase de groupes, les Bleues passent proches de surfer sur la vague de la victoire. La formation entraînée par Corinne Diacre concède le match nul en encaissant le but de l’égalisation sur pénalty dans le bout du temps additionnel (1-1). 

Les Bleues ont cru décrocher leur troisième victoire en trois matchs. Seulement, les deux buts de la rencontre qui ont été inscrits en tout début pour la France et, à la toute fin pour l’Islande, ont complètement rebattu les cartes et privent les Tricolores des neuf points. Il ne fallait pas louper le coup d’envoi de cette troisième rencontre de la phase de groupes de l’Euro féminin. Dans un match sans enjeu pour les Bleues qui ont déjà validé leur qualification pour les quarts de finale contre les Pays-Bas, l’ouverture du score n’a pas traîné, elle intervient en 43 secondes chrono par l’intermédiaire de Melvine Malard. L’attaquante lyonnaise effectue une frappe croisée du plat du gauche à ras de terre qui trouve le chemin des filets (0-1). 

Les Bleues ont les occasions

L’Islande tente de réagir sur une situation où Sveindís Jane Jónsdóttir trouve de la tête, les montants de l’angle du but (11e). Les Tricolores sont proches du break où Melvine Malard s’illustre de nouveau sur le côté droit et adresse un centre à destination de Clara Matéo mais le ballon est dégagé au dernier moment par Glódís Perla Viggósdóttir pour préserver la voie qui mène au but (20e). Les Islandaises bénéficient d’une grosse occasion juste avant la mi-temps. Après un corner tiré par Karolina Lea Vilhjálmsdóttir, la gardienne des Bleues, Pauline Peyraud-Magnin se rate dans sa sortie aérienne, laissant le champ libre à Berglind Thorvaldsdottir qui, surprise par cette situation, loupe le cadre de près en réalisant une volée de la patte gauche (41e). 

Une issue de rencontre cruelle mais sans conséquence

L’équipe de France réalise des débuts de feu mais éprouve des difficultés à marquer dans le second acte. Depuis le coup d’envoi de cet Euro 2022 avec trois rencontres, les Françaises ne sont pas parvenues à inscrire un but dans la seconde période. La série noire aurait pu prendre fin sur une réalisation de Melvine Malard qui pense inscrire un doublé avant que cette joie ne retombe, après une position de hors-jeu confirmée par la VAR pour l’attaquante (69e). Marquer à ce moment-là de la rencontre aurait pu plomber le moral islandais après les opportunités de Sandy Baltimore sur la transversale (55e) et Grace Geyoro qui trouve le poteau (67e).

Les Bleues ne sont pas parvenues à se mettre à l’abri. Pourtant, Grace Geyoro a cru également apporter ce but du break, deux minutes avant la fin du temps réglementaire. Une réalisation refusée car l’arbitre de la rencontre considère que le but a été inscrit avec l’aide de la main. C’est finalement suite à un déséquilibre de Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir dans la surface que les Françaises offrent la balle de match à leur adversaire. Un pénalty transformé par Dagný Brynjarsdóttir qui vient égaliser au bout du temps additionnel. Les Tricolores ratent de peu les trois victoires en trois matchs et vont devoir désormais se focaliser sur les quarts de finale, samedi soir contre les Pays-Bas.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *