Nous suivre

Football

Euro U19 Féminin : Débuts réussis pour la France

Publié le

Euro U19 Féminin Débuts réussis pour la France
Photo Icon Sport

EURO U19 FÉMININ DE FOOTBALL – Les Françaises ont démarré la compétition comme leurs devancières avaient terminé la précédente : par une victoire. Elles ont torpillé la République Tchèque (3-0) et débutent idéalement leur Euro.

Tenantes du titre (dernière édition en 2019), les Bleuettes entamaient leur compétition en défiant le pays hôte, la République Tchèque. Pour le match d’ouverture de cet Euro U19 féminin, elles ont fait honneur à leur statut de prétendantes au trophée. Elles ont vaincu les Tchèques 3-0, en ayant outrageusement dominé la rencontre. Une bonne chose de faite, avant deux rencontres s’annonçant autrement plus relevées. Leur poule comporte en effet l’Italie et l’Espagne, lauréate en 2017 et 2018.

Une victoire malgré un manque de réalisme

C’est Judith Coquet qui a ouvert le score dès la 20ème minute, décochant une belle frappe de l’entrée de la surface après un ballon cafouillé sur corner. Largement supérieures dans le jeu, les Bleuettes ont toutefois longtemps péché par manque de finition. Mais elles ont fini par se mettre à l’abri dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Après un joli numéro sur le coté droit, Madeleine Yetna a envoyé un centre fuyant parfaitement conclu par Inès Benyahia.

En deuxième mi-temps, elles ont multiplié les occasions, trouvant notamment le poteau par Noémie Mouchon, puis la barre par Inès Benyahia. Ensuite, Noémie Mouchon a manqué l’occasion d’aggraver le score sur pénalty à 10 minutes de la fin. Mais elle s’est finalement rattrapée en inscrivant le troisième but dans les arrêts de jeu. Les Bleuettes s’imposent finalement 3-0, un score qui reflète un peu plus la physionomie du match. Mais ce succès laisse clairement un goût d’inachevé. Jeudi (15h00) contre l’Italie, il faudra être bien plus réaliste pour prétendre à la victoire.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une