Nous suivre

Basket-ball

EuroCoupe Femmes : Pas de miracle pour Lattes Montpellier, dernier club français en lice

Tom Compayrot

Publié le

Photo Icon Sport

EUROCOUPE FEMMES – L’espoir était minime. Dernier club français encore en compétition, le BLMA devait remonter un déficit de 14 points à domicile face aux joueuses du Besiktas, tombeuses de Bourges au tour précédent. Les Héraultaises ont livré une belle bataille avec leurs armes, mais s’inclinent 72-75 et ne verront pas les demi-finales.

Après Bourges, le Besiktas s’offre le scalp d’un autre club français. Le BLMA, qualifié de justesse en quarts de finale, n’a cette fois pas fait le poids face au club turc. À l’époque des huitièmes de finale, la seconde meilleure marqueuse de l’équipe, Marieme Badiane – qui avait dominé la double-confrontation contre les Italiennes de Sassari avec 20 et 23 points – figurait encore dans l’effectif. Depuis, l’internationale française s’est envolée vers Fenerbahçe et a laissé ses coéquipières orphelines d’une pièce majeure de leur attaque. Cette absence s’est encore faite ressentir ce soir, comme au match aller en Turquie. Les Héraultaises ont été en difficulté en attaque, n’arrivant pas à passer la défense adverse pendant la majeure partie du match.

Les joueuses de Valery Demory n’ont jamais semblé capables de rattraper le déficit de 14 points accumulé au match aller. À la mi-temps, elles étaient menées de 6 points. À la fin du troisième quart-temps, de 11 points. C’est grâce à leur orgueil qu’elles ont remonté le score dans les dernières minutes. Pour offrir une fin de match serrée au public du Palais des Sports de Lattes. Malgré les 24 points marqués dans le dernier quart-temps, les Montpelliéraines s’inclinent 72-75. Trois joueuses ont dépassé les 10 points : Élodie Naigre (13), Garance Rabot (11 points, 8 rebonds) et Ameryst Alston (11).

Avec cette élimination, il n’y a plus de club français en lice en EuroCoupe féminine, sur les cinq engagés. Le dernier carré verra s’affronter les Turques du Besiktas et les Espagnoles de l’Uni Girona, ainsi que les Anglaises des London Lions et les Italiennes de Venizia.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *