Nous suivre

Basket-ball

EuroCoupe (J18) : Paris signe un carnage offensif pour son dernier match de saison régulière

Tom Compayrot

Publié le

Photo Icon Sport

EUROCOUPE 2023/24 – Déjà assuré de terminer premier de son groupe, le Paris Basketball ne s’est pas relâché pour autant lors de cette dernière journée avant les playoffs. Les Parisiens ont déroulé leur basket face à la lanterne rouge, les Slovènes du Cedevita Olimpija Ljubljana, pour leur dernier match à la Halle Carpentier. Fait rare, ils ont dépassé la barre des 50 points d’écart (score final 119-66).

Le Paris Basketball sait soigner ses dernières. Les joueurs ont explosé les compteurs pour leur dernier match devant le public de la Halle Carpentier, salle du club depuis sa fondation en 2018. Le club va en effet changer de salle pour se diriger vers la plus grande Adidas Arena, preuve de leur ambition. Alors il fallait finir en beauté. D’autant que ce match contre le Cedevita Olimpija Ljubljana était aussi le dernier de la saison régulière d’EuroCoupe, avant les playoffs qui débuteront en mars. Sur le papier, la rencontre était déséquilibrée puisqu’elle opposait les premiers du groupe A aux derniers. Et la différence de classement s’est clairement faite ressentir sur le parquet.

Les Parisiens ont tout simplement dominé dans tous les secteurs. Après avoir été insolents d’adresse en début de match (10/11 à trois points dans les premières minutes), ils ont déroulé leur basket sans accroc. Et tout le monde a participé à la fête. Les dix joueurs de Tuomas Iisalo qui sont rentrés sur le parquet ont tous marqué au moins 6 points. Avec des pointes à 20 unités pour Tyson Ward et Nadir Hifi. Le meneur TJ Shorts, favori pour le titre de MVP, s’est lui contenté d’un double-double (11 points, 12 passes) sans forcer son talent. Dans les dernières minutes, le match ne ressemblait plus à grand chose tant il y avait une classe d’écart entre les deux équipes, et que les visiteurs avaient lâché l’affaire, impuissants.

Après une saison régulière quasiment parfaite, les playoffs se profilent

Le Paris Basketball s’adjuge donc son 17e succès en 18 matchs de saison régulière. Ce qui place le club largement devant son dauphin, l’Hapoël Tel-Aviv (13 victoires, 5 défaites). Après la rencontre, Tuomas Iisalo s’est avoué fier de ses joueurs : « On peut être très contents de leur progression au cours de la saison. » Avant de déjà se tourner vers les phases finales, où ils seront les immenses favoris. « On s’est mis dans une bonne situation. Mais maintenant c’est les playoffs qui arrivent, la saison régulière ne compte plus […] La marge d’erreur sera proche de 0, donc on doit continuer à progresser. »

En tant que premiers de leur groupe, les Parisiens sont directement qualifiés pour les quarts de finale. Ils y affronteront dans un match à élimination directe une équipe entre la 3 et 6e position, qui aura remporté avant cela un huitième de finale. Avant d’enchaîner sur un dernier carré au meilleur des trois matchs. Tout cela aura lieu en mars. Le club de la capitale voudra faire mieux que la saison dernière, lorsqu’ils avaient été éliminés sèchement en quarts de finale par les futurs champions, Gran Canaria. En attendant, ils devront aussi se concentrer sur le championnat.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *