Nous suivre

Volley-Ball

EuroVolley masculin 2021 : la France continue son sans-faute face à la Lettonie

Publié

le

EuroVolley masculin 2021 la France continue son sans-faute face à la Lettonie
Photo CEV

EUROVOLLEY MASCULIN 2021 – Les Bleus continuent leur parcours parfait dans cet EuroVolley 2021, grâce à une victoire nette et sans bavure 3-0 sur la Lettonie (25-18, 25-14, 25-17). Appliqués, les champions olympiques enchaînent une quatrième victoire en autant de matchs. Ils continuent leur chemin sans encombre vers les 8èmes de finale, en s’assurant la première place de leur groupe.

Favoris, les Bleus ont tenu leur rang face aux Lettons, des adversaires qu’ils n’avaient pas affrontés depuis 2012. Ils n’ont perdu qu’un seul set en quatre matchs, et font plus que jamais figure d’épouvantails dans cet Euro.

Une équipe de France en ordre de marche

Accrochés en début de set, les Français ont réglé la mire assez rapidement. A partir de 6-6, ils ont accéléré pour infliger un 8-2 aux Lettons, prenant le contrôle du match pour ne plus jamais le lâcher. Ils ont ensuite maitrisé leur adversaire pour s’imposer 25-18.

Souhaitant économiser leurs forces en vue des échéances futures, les Bleus ont démarré la deuxième manche pied au plancher, prenant rapidement trois points d’avance. Cet écart n’a cessé de croître au cours de ce set, atteignant 11 points au final (25-14), grâce notamment aux hommes forts de l’équipe, Earvin Ngapeth et Jean Patry, tous deux excellents en attaque et au contre.

Sur un nuage, les Français enfoncent le clou en début de troisième manche. Avec un Jenia Grebennikov impérial en défense, ils creusent l’écart rapidement, en vue de s’assurer une fin de match tranquille. A partir de 3-3, la fin de match n’est plus qu’un long calvaire pour les Lettons, pourtant loin de démériter, mais simplement trop faibles pour exister dans ce match. Les Bleus s’imposent finalement 25-17 sur un dernier éclair de Benjamin Toniutti.

A l’économie, les champions olympiques font respecter leur statut face à une équipe d’un niveau bien inférieur. Le bon départ dans cet Euro se poursuit, et les Bleus devraient facilement assurer la première place du groupe dès demain face à l’Estonie avant que les 8èmes de finale (et donc les choses sérieuses) ne commencent.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercés mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une