Nous suivre

F1 2023

F1 2023 Alfa Romeo : Découvrez la nouvelle monoplace C43

Flo Ostermann

Publié le

Photo Alfa Romeo F1 Team Stake

F1 2023 – L’écurie italienne Alfa Romeo est cette année la quatrième à lever le voile sur sa livrée de la monoplace pour la saison 2023. À quoi ressemble-t-elle ? Quel bilan pour 2022 et qu’attendre pour 2023 ? 

À quoi ressemble la C43 d’Alfa Romeo ?

Ce mardi, l’écurie italo-suisse Alfa Romeo a dévoilé sa monoplace C43 pour la saison 2023. Et pour cette livrée, l’écurie équipée d’un moteur Ferrari s’est voulue agressive. La rouge, couleur traditionnelle d’Alfa Romeo, est toujours de mise à l’avant et à l’arrière de la monoplace. En revanche, la partie centrale de la voiture a viré au noir, aux dépens du blanc la saison précédente. Le changement est en tout cas réussi.

L’année 2022 : Du mieux pour Alfa Romeo

En 2022, Alfa Romeo s’est montrée à la hauteur de ses objectifs : décoller du fond de classement des constructeurs. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 9ème rang du championnat du monde des constructeurs avec 13 points inscrits en 2022, 6ème rang l’an passée, avec 55 unités au compteur. L’écurie alors dirigée par Frédéric Vasseur, désormais boss de Ferrari, a parfaitement géré l’entrée dans la nouvelle ère de la F1. Grâce, notamment, à un duo de pilotes complémentaires, composé de l’expérimenté finlandais, Valtteri Bottas, et du rookie chinois Guanyu Zhou.

Horizon 2023

Avec un duo de pilotes maintenu pour la saison 2023, Alfa Romeo aura pour objectif de faire encore mieux que la saison 2022. Ce matin, à Zurich, la nouveau représentant de Sauber, Alessandro Alunni Bravi, a insisté sur le mot « constance ». « On veut simplement continuer notre progression, notamment sur nos points faibles, être plus constants aussi », a-t-il déclaré, dans des propos repris par nos confrères de L’Équipe. Un mot d’ordre qu’il faudra désormais mettre en application sur la piste, afin qu’Alfa Romeo atteigne la première partie du classement des constructeurs à la fin de la saison.

Derrière Valtteri Bottas et Guanyu Zhou, Théo Pourchaire a lui été désigné pilote de réserve et d’essai. Le Français, qui disputera une nouvelle saison de F2 chez ART GP, incarne l’avenir de l’écurie Alfa Romeo. Enfin, pour rappel, en fin de saison, Alfa Romeo ouvrira une nouvelle page de son histoire. Sauber quittera en effet le navire, laissant la place, progressivement, à Audi, pour une transition complète dès 2026.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *