Nous suivre

F1 2022

F1 Brésil 2022 : George Russell grand vainqueur de la course sprint

Pierre Gorce

Publié le

F1 Brésil 2022 George Russell grand vainqueur de la course sprint
Photo Icon Sport

F1 – GRAND PRIX DU BRÉSIL 2022 – Dans un sprint loin d’être ennuyant, George Russell (Mercedes) a remporté cette course de 24 tours devant Carlos Sainz (Ferrari) et Lewis Hamilton (Mercedes). Poleman surprise hier, Kevin Magnussen (Haas) termine 8e. Les Français sont hors des points, Gasly est 10e, Ocon 18e.

Après une qualification rocambolesque et inédite, les pilotes disputaient ce samedi la troisième et dernière course sprint de la saison sur l’Autodrome Carlos Pace, non loin de Sao Paulo. 24 tours avec, au moins pour quelques mètres, Kevin Magnussen en tête. Lors de son 100e Grand Prix avec Haas, le Danois a pris la pole position, la première pour lui tout comme pour son écurie. À la plus grande joie de son boss, Gunther Steiner.

Quand Verstappen et Russell se battent

Beaucoup de fumée, de blocages de roues, mais le départ est assez propre. Les positions restent les mêmes. D’abord embêté par George Russell, Max Verstappen, en mediums, double le poleman à l’entame du 3e tour. Kevin Magnussen préfère garder ses pneus et se retrouve rapidement au pied du podium. Alpine se saborde elle-même. Fernando Alonso vient heurter la roue arrière de son coéquipier Esteban Ocon en pleine ligne droite. L’Espagnol perd un bout d’aileron et doit rentrer aux puits. Sa course est ruinée.

Il faut attendre la mi-course pour assister à une première vraie bataille. Qui plus est pour prendre la tête. Verstappen résiste pendant trois boucles à coups de freinages tardifs avant que la Mercedes de George Russell le dépasse. Un affrontement propre. Avec ses pneus plus tendres, le jeune Britannique s’échappe à vive allure, la victoire lui semble promise. 

Les 8 points pour George Russell

La Red Bull du Néerlandais est complètement en manque de rythme. Carlos Sainz puis Lewis Hamilton fondent sur lui et les dépassements ne sont pas si compliqués que ça. Les Mercedes sont les plus fortes aujourd’hui, Sainz se plaint de pneus détruits à sa radio alors qu’il reste quatre tours. Mais les positions sur la boîte ne bougeront plus. Avec sa victoire, Russell s’élancera demain en première position de la course principale devant l’Espagnol puis son coéquipier, nouveau citoyen d’honneur brésilien. 

Le futur duo Alpine a été à la peine. Pierre Gasly est hors des points, 10e, Esteban Ocon a sans doute été handicapé par son contact avec Alonso. Absolument hors de rythme, le Normand finit à une piètre 18e place. L’écurie de Viry-Chatillon perd gros et devra sortir une immense course demain.

À lire aussi

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *