Nous suivre

F1 2022

F1 Émilie-Romagne 2022 : Max Verstappen en pole position de la Course Sprint

Tanguy Le Jeune

Publié le

F1 Émilie-Romagne 2022 Max Verstappen en pole position de la Course Sprint
Photo Icon Sport

F1 2022 – GRAND PRIX D’ÉMILIE-ROMAGNE 2022 – Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) partira en pole position de la course sprint devant la Ferrari de Charles Leclerc. Il s’agit de la 14ème pole position de sa carrière, la première de la saison pour le pilote Red Bull. Esteban Ocon (Alpine) et Pierre Gasly (Alpha Tauri) partiront respectivement 19ème et 17ème demain. 

Lando Norris troisième, Carlos Sainz dans le mur

C’est la bonne surprise de la journée ! Lando Norris (McLaren), retrouve le chemin de la performance en Italie, sur le circuit d’Imola avec le troisième meilleur temps aujourd’hui. Après un début de saison très mitigé, le Britannique a traversé les gouttes de pluie d’Imola pour se classer en très bonne position pour la course sprint de demain après-midi. Son coéquipier, Daniel Ricciardo, est quant à lui 6ème et retrouve également des couleurs sur les terres italiennes.

Malgré sa prolongation de contrat de deux ans avec Ferrari, Carlos Sainz (Ferrari) a terminé sa séance de qualifications dans le mur. Après avoir débuté son week-end de bonne manière avec de très bons chronos sous la pluie, le pilote espagnol a fini sa séance de qualifications en Q2, malgré une qualification en Q3 qui lui vaut par la même occasion une dixième place pour la course sprint de demain. Neuvième sur la grille de départ en Australie, dixième des qualifications aujourd’hui, le pilote Ferrari est aujourd’hui face à une spirale négative difficile et face à un coéquipier, Charles Leclerc, qui ne cesse de montrer un visage conquérant cette saison.

Les Mercedes sorties dès la Q2

Après avoir bataillé longuement pour se qualifier pour la Q1, les Mercedes de George Russell et de Lewis Hamilton ont été éliminées en Q2, faute à ce manque de performance persistant de la Mercedes. Alors qu’ils avaient tenté dès le début de la Q1 le pari des gommes intermédiaires, les deux voitures allemandes ont très vite passé les soft à cause d’une piste séchante et de plus en plus rapide. Cependant, à cause, une nouvelle fois, du marsouinage et de sous-virage très handicapant, les voitures de l’écurie dirigée par Toto Wolff n’ont pu aller chercher un meilleur temps, synonyme de Q3. Ils ont été également pénalisés par l’accident de Carlos Sainz qui, à cause du drapeau rouge, a permis à la pluie de faire son retour sur le circuit d’Imola. Au regard de leur rythme de course en Australie, une remontée des Flèches d’Argent n’est pas inenvisageable.

Les Français loin du compte

Esteban Ocon (Alpine) et Pierre Gasly (Alpha Tauri) sont passés à côté de leurs qualifications. Sur un circuit détrempé et après une séance d’essais hors du Top 10, les deux pilotes français ont connu une Q1 tout autant compliquée, qui les a vus se faire éliminer dès cette première séance. Alors qu’Esteban Ocon a connu un problème de boîte de vitesse, son coéquipier Fernando Alonso s’est quant à lui qualifié cinquième. Pierre Gasly s’est fait éliminer à la régulière derrière son coéquipier Yuki Tsunoda, un fait encore jamais vu. En effet, Pierre Gasly avait toujours pris le dessus sur le Japonais en qualifications depuis qu’ils sont coéquipiers en Formule 1.

Compte tenu du rythme de course des deux Français, rien n’est impossible pour eux. Malgré le peu de zones de dépassement sur ce circuit d’Imola, nos deux frenchies auront sans doute l’occasion de faire valoir leurs atouts face à des Lance Stroll ou des Tsunoda, plus en délicatesse avec leurs monoplaces depuis le début de saison.

Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *