Nous suivre

Handball

Final Four handball 2021 (H) : le PSG bat Nantes et finit en bronze

Publié

le

Photo Twitter FC Barcelone Handball

FINAL FOUR 2021 – La marche était trop haute aujourd’hui. Le HBC Nantes s’est incliné 26-31 face au Barça.

Du rythme en première mi-temps

Aymeric Minne puis Rivera Folch sur contre-attaque marquent pour permettre à Nantes de prendre les devants. Il y a beaucoup d’erreurs techniques des deux côtés mais Nantes fait la course en tête. Cyril Dumoulin en est déjà à 4 arrêts sur 6 t

irs et Vincent Gérard lui répond avec son premier arrêt pour permettre au PSG de revenir à -1 (4-3 pour Nantes). Le PSG revient à égalité : 7-7 après 11 minutes.

Et pour la première fois, le PSG passe devant grâce à un but de Luka Karabatic (14′). Le PSG accélère en fin de mi-temps pour prendre 2 buts d’avance. La double parade de Gérard devant Rivera Folch sur jet de 7 m permet à son équipe de creuser un peu plus l’écart (15-12 à 4 minutes de la mi-temps). Et le PSG rentre finalement aux vestiaires avec 4 buts d’avance : 13-17.

Cyril Dumoulin qui s’amuse dans ce match, est monté à 50% après un quart d’heure avant de finir la mi-temps à 45% avec 14 arrêts. Il a du répondant avec son compatriote (32%, 6 arrêts) qui a réalisé des arrêts à des moments importants.

Paris s’accroche à sa médaille de bronze

Le H s’accroche et revient à -1 après 15 minutes : 21-22. Et 3 minutes plus tard, d’un puissant shoot des 9 m dans la lucarne, Lazarov remet les deux équipes à égalité : 24-24. Un échec des deux côtés. Paris décide alors de prendre son temps mort. Mais interception pour Thibaud Briet. L’attaque nantaise est ratée et sur un magnifique caviar de Remili, Syprzak marque. Nahi redonne ensuite un peu d’air au PSG : 24-26. Temps mort Nantes. Nahi a failli intercepter la balle mais finalement Figueras Trejo peut marquer. Peu importe, le Français inscrit son deuxième but de l’aile après un engagement rapide. Et après une interception, Nahi enchaîne : 28-25 pour le PSG.

Les Parisiens contrôlent maintenant le match et Vincent Gérard multiplie les arrêts tandis que le H commet trop d’erreurs. Le PSG s’impose finalement 31-28 et finit 3e, comme en 2016, 2018 et 2020. Cela souligne la force mentale du PSG comme l’a souligné Mathieu Grébille : « C’est pas pour ça qu’on vient mais ça montre qu’à chaque fois le PSG est capable de rebondir. »

Pour Nantes, c’était le 2e Final Four après la finale de 2018. Les Nantais n’auront pas réussi à offrir à leurs coéquipiers partants une médaille : Rock Feliho (retraite), Eduardo Gurbindo, Olivier Nyokas, Cyril Dumoulin, Adria Figueras, Matthieu Bataille, Sebastian Augustinussen. Mais le H et Aymeric Minne sont déjà tournés vers l’avenir : « On espère revenir ici le plus tôt possible. C’était une découverte pour beaucoup ce Final Four. On a l’impression qu’on a peut-être pas tout donné et on a un sentiment amer à la fin de ce match mais je pense que Paris était plus fort ce soir.« 


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une