Nous suivre

NBA 2022-2023

Finales NBA 2023 : Les Denver Nuggets remportent le premier titre de leur histoire !

Joris Schamberger

Publié le

Finales NBA 2023 Les Denver Nuggets remportent le premier titre de leur histoire !
Photo Icon Sport

FINALES NBA 2023 – Les Denver Nuggets l’ont fait ! Cette franchise, qui n’avait jamais connu ne serait-ce qu’une finale en 46 ans d’existence, est sur le toit du monde pour la première fois de son histoire avec cette victoire sur le score de 94-89. Le Heat a lutté, mais était trop limité pour espérer beaucoup mieux qu’une défaite 4-1 dans ces finales.

Deux équipes maladroites

L’entame de Denver est catastrophique. Après seulement deux minutes trente de jeu, les Nuggets ont perdu quatre ballons. Ces erreurs vont être récurrentes tout le reste de la rencontre. Le Heat profite de ces failles en première mi-temps, leur permettant de compter jusqu’à dix points d’avance. Bam Adebayo réalise une première mi-temps remarquable, notamment en attaque. Mais, ce sont surtout les remplaçants qui donnent de l’air aux Floridiens. Kyle Lowry fait jouer son expérience malgré sa faible adresse et Caleb Martin rentre quelques shoots importants.

Nikola Jokic est étonnamment discret en première mi-temps. Il prend peu de shoots, mais les réussit. La réussite de Denver dépend donc de ses coéquipiers. Mais globalement, ceux-ci ne sont pas en réussite. Jamal Murray ne rentre que six de ses quinze shoots, et collectivement les Nuggets ne rentrent que cinq tirs à trois points de la rencontre. Heureusement, en face, le Heat n’a réussi que 34% de ses shoots, avec 25% de réussite à 3 points. Les mains ont tremblé des deux côtés face à l’enjeu de la rencontre.

L’histoire pour Denver

En deuxième mi-temps, les Nuggets reprennent l’avantage, derrière un Jokic tout en maîtrise. Le Serbe finit avec 28 points à 12/16 au shoot. Ils profitent également d’une invraisemblable domination au rebond. Il faut ici saluer le travail de Michael Porter Jr, qui compense sa maladresse par une agressivité exemplaire. La rencontre reste malgré tout assez serrée tout du long. Jimmy Butler, encore une fois décevant sur ce match, score neuf points d’affilée dans 4e quart pour donner un peu d’espoir aux siens. Malheureusement, il prend par ailleurs un tir contesté désastreux alors que son équipe est menée de 3 points à 24 secondes du terme de la rencontre.

Denver s’impose ainsi, dans la liesse générale. Nikola Jokic, sans surprise, est élu MVP des finales. Le Serbe est récompensé de son run de playoffs mythique. Il est le premier joueur à avoir été le scoreur, passeur et rebondeur le plus prolifique sur une campagne entière. Le Colorado entier peut célébrer ses héros, leurs premiers représentants titrés depuis la création de la franchise. Ce groupe est jeune, l’avenir leur appartient encore. La concurrence a du souci à se faire.

Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *