Nous suivre

Hockey sur glace

JO Pékin 2022 – Hockey sur Glace (H) : Le Danemark et le COR (Russie) débutent bien

Maxime Cazenave

Publié le

JO Pékin 2022 - Hockey sur Glace (H) Le Danemark et le COR (Russie) débutent bien
Photo Icon Sport

JO PÉKIN 2022 – HOCKEY SUR GLACE (H) – Au lendemain de la fin du Tour Principal chez les femmes, ce sont les hommes qui rentraient en piste pour le tournoi de hockey sur glace ce mercredi ! Pour l’occasion, le Danemark a frappé fort en réalisant l’exploit de battre la République Tchèque pour son premier match olympique. De son côté, le Comité Olympique Russe a blanchi la Suisse dans une rencontre accrochée.

Des débuts olympiques idylliques pour le Danemark

Pour ses grands débuts olympiques, le Danemark avait fort à faire face à la République Tchèque. Si cette dernière reste sur une série de défaites inquiétante face à d’autres nations élites, les Scandinaves sont censés être un cran en-dessous. Durant le premier tiers, cela se ressent dans l’occupation de la glace, comme dans le nombre de tentatives (17 tirs à 4). Pourtant, ce sont bien les Danois qui virent en tête avec… deux buts d’avance ! Markus Lauridsen est le premier à trouver la faille d’un lancé à la bleue, avant que Frans Nielsen ne porte l’estocade sur un tir de pénalité obtenu en infériorité numérique. Les Tchèques sortent alors les muscles en mettant une intensité physique hors norme dans le moindre duel, mais le Danemark tient le choc.

La deuxième période va logiquement être moins intense. Les Tchèques sont moins percutants mais réduisent la marque grâce à un lancé surpuissant de leur capitaine, Roman Cervenka. Toutefois, cela n’est pas encore suffisant pour terrasser définitivement Sebastian Dahm. Celui qui avait croisé la route des Dragons de Rouen avec Klagenfurt en CHL cette année réalise une prestation magistrale pour permettre aux Scandinaves de tenir face aux assauts adverses. Héroïques jusqu’au bout, les Danois vont faire front devant leur gardien pour préserver le score jusqu’au bout, et l’emporter ainsi 2-1. Comme leurs homologues féminines, les hommes glanent ainsi un premier succès olympique en réalisant au passage un premier gros upset dans ce tournoi plus indécis que jamais.

La Suisse s’écrase contre Ivan Fedotov

Le tournoi masculin avait officiellement débuté ce matin par une belle affiche entre le Comité Olympique Russe et la Suisse. Attendu comme un candidat plus que crédible à la victoire finale sans les stars NHL, le COR peut s’appuyer son contingent KHL pour tenter de ramener l’or à Moscou. Gardien du CSKA Moscou en club, Ivan Fedotov l’a prouvé en réalisant un blanchissage pour son entrée dans la compétition (30 arrêts). Une performance qui s’est révélée décisive puisque Anton Slepyshev est le seul à avoir trouvé le fond des filets dans cette rencontre, dans le premier tiers. Côté Suisse, Reto Berra a été excellent (32 arrêts), mais l’offensive n’a pas été à la hauteur pour empêcher cette première défaite, 1-0.

 

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *