Nous suivre

JO d'hiver Pékin 2022

JO Pékin 2022 – Ski Alpin : Lara Gut-Behrami championne olympique du Super-G

Emilien Descampiaux

Publié le

JO Pékin 2022 - Ski Alpin Lara Gut-Behrami championne olympique du Super-G
Photo Icon Sport

JO PÉKIN 2022 – SKI ALPIN – La Suissesse Lara Gut-Behrami a remporté le titre de championne olympique du Super-G vendredi matin sur la piste de Yanqing. Elle a devancé Mirjam Puchner et sa compatriote Michelle Gisin. Première Française, Romane Miradoli se classe 11ème.

Lara Gut-Behrami enfin sacrée

Quatrième des deux derniers Super-G olympiques, Lara Gut-Behrami a superbement taillé les courbes dans le canyon pour glaner la médaille d’or avec un temps de 1:13.51. La skieuse tessinoise a été cherché sa deuxième médaille à Pékin après le bronze en géant. De plus, Lara Gut-Behrami a été cherchée le premier titre olympique pour la Suisse dans la discipline, elle qui est également la championne du monde en titre. La Confédération Helvétique n’avait alors qu’une seule breloque avec l’argent de Michela Figini à Calgary en 1988.

Ensuite, Mirjam Puchner a laissé parler sa science de la glisse dans la dernière portion de la piste sur le plat pour prendre la médaille d’argent à 22 centièmes. Puchner a été cherchée la 10e médaille olympique pour l’Autriche sur un Super-G olympique. Avec son dossard numéro 4, Michelle Gisin a complété le podium à 30 centièmes devant Tamara Tippler (4e à 0.33). Cette dernière a raté le podium pour seulement trois centièmes.

La tenante du titre Ester Ledecká a fini 5e à 43 centièmes devant Ragnhild Mowinckel (6e à 0.58) et la meilleure des Italiennes, Federica Brignone (7e à 0.66).

Une course à oublier pour les Bleues

Éliminée en première manche sur le géant et le slalom, Mikaela Shiffrin ne s’est pas rassurée avec beaucoup de petites fautes au 9e rang à 0.79. Romane Miradoli a couru proprement mais à 90 centièmes de Gut-Behrami avec le 11e temps.

Du côté des autres françaises, Tessa Worley est passée à côté de sa course en étant à l’arrêt sur le haut à 1.79 (19e). Laura Gauché n’a pas réussi à dompter ce tracé très rapide à 1.36 (16e). Tiffany Gautier a terminé à 2.69.

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *