Nous suivre

Basket-ball

JO Tokyo 2020 – Basket : Les notes des Bleus face à l’Italie

Publié

le

JO Tokyo 2020 - Basket Les notes des Bleus face à l'Italie
Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – BASKET – L’équipe de France a remporté – non sans mal – son quart de finale face à l’Italie. Voici les notes du match côté Bleu.

Rudy Gobert (9) : Pas facile pour lui de défendre sur les Italiens : il a passé son match à aller chercher les tireurs à 3 points et à switcher sur les extérieurs italiens. Mais malgré ses 2m16, il s’en est extrêmement bien sorti. C’est pas pour rien que le monsieur est triple défenseur de l’année en NBA. En attaque, il a été plus utilisé qu’il ne l’a jamais été aux États-Unis (22 points). Le tout conclu par un dunk 360° un poil insolent.

Guerschon Yabusele (2) : 2 turnovers et 2 fautes bêtes en début de match, beaucoup de déchets pour le reste. C’est bien beau d’être un bulldozer, mais c’est mieux de savoir jouer au basket.

Nicolas Batum (10) : 15 points, 14 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 2 contres. C’est simple : tout ce qu’a tenté Nico ce soir, il l’a réussi. Efficacité et agressivité en attaque, grosse présence au rebond, pression tout-terrain et énormes contres en défense ? Tout simplement un match de maestro. C’est la signature de son nouveau contrat NBA qui lui donne des ailes ?

Nando De Colo (4) : 4 petites minutes de jeu en première période, comme sa note en fait. Une deuxième période pas vraiment meilleure malgré quelques fulgurances à la passe. On a eu du mal quand il jouait, on s’en est mieux sorti quand il ne jouait pas. Déso’ Nando mais t’as été de trop.

Evan Fournier (7) : Malgré ses déchets, Fournier reste le patron offensif de l’équipe. Quand la France est en difficulté en attaque : c’est balle au divin chauve. Et bonne défense ou pas en face, c’est le même tarif : panier ou faute. Les défenseurs italiens ne lui feront jamais aussi peur que sa future calvitie.

Thomas Heurtel (6,5) : Thomas Heurtel a fait beaucoup de bien en attaque lors de ses entrées. Des séquences offensives dignes d’Allen Iverson. Bon par contre, en défense, si même un meneur plus petit tu peux pas le contenir, on peut plus rien faire pour toi.

Moustapha Fall (6) : L’impression de voir un adulte au milieu d’enfants dans la raquette italienne. Ces derniers sont incapables de défendre sur les joueurs de plus de 2m08. Alors quand on mesure 2m18, c’est juste injouable. En difficulté face au small ball italien de l’autre côté du terrain.

Timothé Luwawu-Cabarrot (5,5) : Trop de fautes inutiles, mais sa polyvalence défensive et son shoot en attaque serviront toujours. Un plus/minus de +22, soit le meilleur côté Français, à mettre à son crédit.

Ntilikina, Albicy, Poirier (non notés) : 0 points en 15 minutes cumulées pour les trois. Quelqu’un les a vus sur le parquet ? Pas nous en tout cas.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une