Nous suivre

Judo

Judo Championnats du monde : Clarisse Agbegnenou remporte le bronze

Avatar

Publié le

Photo Gabi Juan/EJU

CHAMPIONNATS DU MONDE DE JUDO 2024 – Clarisse Agbegnenou remporte la seconde médaille de l’équipe de France : sa première médaille de bronze mondiale.

Au 2e tour, Clarisse Agbegnenou (-63 kg) affrontait Natalia Kropska. Après une première alerte dès les premières secondes, Agbegnenou a inscrit un waza-ari. La Française a ensuite enchaîné avec un ippon (fauchage) pour se qualifier pour le tour suivant.

Ensuite, elle avait rendez-vous avec Megumi Horikawa contre qui elle avait eu un interminable combat à Paris au 3e tour. Cette fois-ci, il lui aura fallu moins de temps puisqu’en toute fin de combat elle va réussir une immobilisation.


En quarts, elle affrontait la numéro une mondiale Catherine Beauchemin-Pinard. Jusqu’ici, la Française s’était toujours imposée face à la Canadienne. Dont en quarts l’année dernière et en demi-finale des JO 2020. Et la Française était bien partie avec une grosse première attaque qui n’a pas pu aller jusqu’à l’immobilisation. Et à 1 minute de la fin, la Canadienne l’a renversée sur le flanc pour inscrire un waza-ari, après un bon travail au sol. Malgré les tentatives françaises, Beauchemin-Pinard a bien résisté. Malgré deux shido obtenus dans ce laps de temps, elle a tenu pour obtenir sa première victoire face à la Française.

Dans le combat de repêchages, Agbegnenou affrontait Iva Oberan. Elle l’avait battue en début d’année à Tachkent en quarts. Elle s’est imposée en fin de combat, faisant craquer la Croate et concluant par une immobilisation.

Dans le combat pour le bronze, elle affrontait Andreja Leski, numéro 7 mondiale. Encore une adversaire face à qui elle ne s’était jamais inclinée avec deux victoires à Paris et deux victoires en finale des Mondiaux 2021 & 2023.

Et son invincibilité s’est poursuivie. Si la première grosse attaque est à mettre au crédit de la Slovène, la réponse française est intervenue juste après. Comme prévu avec son entraîneur, Clarisse Agbegnenou s’est montrée patiente pour user son adversaire. Et après plus d’une minute au golden score, Leski a obtenu un 3e shido pour non combativité.

Ainsi, Clarisse Agbegnenou repart d’Abou Dabi avec déjà une médaille de bronze. Elle restait sur l’or depuis 2017. Médaillée d’argent en 2013 et 2015, elle ajoute un nouveau métal à sa collection. Son 7e titre mondial attendra. Mais comme elle l’a indiqué au micro de L’Équipe, elle était satisfaite de sa condition physique. Et cette 3e place va encore plus la motiver pour les JO.

Autres résultats

Alpha Oumar Djalo (-81 kg) a débuté face à Dominic Ressel. Malgré deux pénalités, l’Allemand semblait le plus proche d’aller au bout d’une attaque. Mais après une nouvelle erreur juste sur le gong, l’Allemand a obtenu une 3e pénalité. Face à Sharofiddin Boltaboev, le combat est allé au golden score. Et après une minute, le Français s’est incliné.

Appelé de dernière minute, le jeune Daniyl Zoubko s’est incliné face à Somon Makhmadbekov. Le Tadjik a inscrit waza-ari dès la première attaque.

Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *